Colloque

Lecture de «Qu'il est dur le Chemin de la croix parisien...» de Franck Venaille

Vendredi 10 Janvier 2020, 14:30

 

Présentation de la communication

La participante présente sa lecture sociocritique du poème Qu'il est dur le Chemin de la croix parisien de Franck Venaille (au bas de la page).

 

Archive audio de la communication

Texte à l'étude

Qu'il est dur le Chemin de la croix parisien. Pénibles ses quatorze stations.
 
Je marche, noctambule malgré moi, dans les rues de ma ville.
La nuit, elle est là pour permettre de croiser divers types humains intéressants à fixer dans un herbier.
Celui-ci, par exemple, dit «le moineau» tant il bouge constamment la tête.
Un autre, que je nommerai pas, qui voudrait m'entraîner vous savez où.
 
Qu'il est dûr le Chemin de croix, d'ailleurs Jésus vient de tomber pour la.
J'ai l'exclusivité de l'information que je complète: première fois.
Cela fait rigoler tavernes et brasseries entières.
Je me tiens à l'écart. Je m'écarte. On exige de moi que je me lance dans le grand écart.
Quel gâchis!
Les femmes, avec des rires en provenance directe de leur vagin.
Les hommes, je m'en moque de ceux-là, n'ayant jamais rien attendu de bon de cette catégorie d'individus.
Et puis c'est à cet instant-là qu'ils allument leur cigare aux rouges à lèvres de leur compagne, manière discrète pour moi d'évoquer la fellation de fin de repas.
Tout cela est très porc, non!
 
Qu'il est dur de monter, lentement, dans ma ville, jusqu'à l'éblouissement de la place des Abbessès.
 
Mais demeurent d'autres grands plaisirs de la vie de nuit.
Dormir en est un (j'ai même croisé des somnanbules!)
Ma préférence va vers celles et ceux qui me demandent quel est le score actuel de Jésus trahi par Judas? Trois chutes?
On peut probablement rencontrer ce genre de bookmaker dans d'autres capitales mais aucune autre ne possède une rue Léon Delhomme donnant directement dans l'ascenseur de mon immeuble.
Marcheurs! Heureux marcheurs! Que sortent pour la nuit les gueules cassées, les accidentés de la vie difficile, toute la monstrueuse famille monstrueuse des monstres.
 
Et votre serviteur qui garde ses gants pour pleurer.

Pour citer ce document:
Astier-Perret, Sandrine. 2020. « Lecture de ''Qu'il est dur le Chemin de la croix parisien..'' de Franck Venaille ». Dans le cadre de Le pouvoir performatif du poème. Albiach, Chedid, Pey, Prigent, Rouzeau, Venaille. Colloque organisé par Figura, le Centre de recherche sur le texte et l'imaginaire. Montréal, Université du Québec à Montréal, 10 janvier 2020. Document audio. En ligne sur le site de l’Observatoire de l’imaginaire contemporain. <http://oic.uqam.ca/fr/communications/lecture-de-quil-est-dur-le-chemin-de-la-croix-parisien-de-franck-venaille>. Consulté le 23 février 2020.
Aires de recherche:
Champs disciplinaires:
Problématiques:
Objets et pratiques culturelles:
Classification