Colloque

Le réalisme magique à l’épreuve des théories sur la narration non fiable ? Une lecture réparatrice du roman Le ciel de Bay City de Catherine Mavrikakis

Jeudi 30 Mars 2017, 10:00

 

Présentation de la communication

«La question de la fiabilité narrative est intéressante non seulement d'un point de vue narratologique, mais aussi dans une perspective lectorale. Kathleen Wall, dès sa relecture de Wayne C. Booth en 1994, suggère d'ailleurs que les théories élaborées par les premières narratologues à s'intéresser à la question des narrations non fiables ont fait l'impasse sur le rôle du la lecture dans l'appréhension des textes problématiques.»

 

Archive audio de la communication

Auteurs et artistes référencés:
Pour citer ce document:
Landry, Pierre Luc. 2017. « Le réalisme magique à l'épreuve des théories sur la narration non fiable? Une lecture réparatrice du roman "Le ciel de Bay City" de Catherine Mavrikakis ». Dans le cadre de Une littérature suspecte, ambiguë et trompeuse: narrations, oeuvres, auteurs non fiables. Colloque organisé par Figura, le Centre de recherche sur le texte et l'imaginaire. Montréal, Université du Québec à Montréal, 30 mars 2017. Document audio. En ligne sur le site de l’Observatoire de l’imaginaire contemporain. <http://oic.uqam.ca/fr/communications/le-realisme-magique-a-lepreuve-des-theories-sur-la-narration-non-fiable-une-lecture>. Consulté le 22 novembre 2017.
Aires de recherche:
Champs disciplinaires:
Courants artistiques:
Problématiques:
Objets et pratiques culturelles:
Classification