Colloque

Le faux vintage iPhoneographique: une étude typologique

Vendredi 17 Juin 2016, 16:00

 

Présentation de la communication

«Dans le cadre de cette communication, je propose de m’intéresser aux articulations vintage mises en place dans la photographie mobile (c'est à dire les images réalisées à l'aide d'appareils de type smartphone). Plus précisément, je compte analyser le processus de mise-au-passé des images qui est omniprésent dans la photographie mobile. En effet, avec la multiplication dans les dernières années d'applications pour téléphones portables de type Instagram, les filtres photographiques permettant de vieillir artificiellement les images connaissent une popularité soutenue. Grâce à ceux-ci, il est possible d'octroyer aux images une esthétique invoquant celle des tirages photographiques argentiques de jadis. En m'appuyant sur une variété de cas de figures, je compte m’intéresser à ce processus de mise-au-passé des images déployé par l'utilisation d'applications photographiques pour smartphones. Mon analyse s'effectuera sur trois axes principaux:

Tout d'abord, je m’intéresserai aux modifications esthétiques mises en place dans ces images. Images à l'appui, je compte présenter les différents signifiants invoqués afin de vieillir artificiellement les images (ajout de grain photographique, ajout de bordures rappelant les tirages argentiques, teintes rappelant le film photographique de jadis, etc.).

Dans un second temps, je m’intéresserai aux sujets dont la représentation semble favorisée dans la photographie mobile. Je compte à ce moment postuler que l'utilisation de filtres photographiques "rétro" invite généralement à la capture photographiques de sujets anciens ou en décrépitude.

Finalement, je m’intéresserai à l'aspect textuels de ces images. Connaissant une diffusion presque exclusivement virtuelle, ces images sont généralement accompagnées de divers marqueurs textuels. En effet, le partage de photographies en ligne permet généralement l'ajout d'un titre, de tags ou hashtags aux images, en plus d'ouvrir un espace aux commentaires. Par un choix de tags ou de titres référant au passé, ces différents espaces de texte viennent généralement appuyer l'effet vintage des filtres photographiques utilisés et des sujets anciens qui sont photographiés.»

 

Archive vidéo de la communication

Pour citer ce document:
Cormier, Jasmin. 2016. « Le faux vintage iPhoneographique: une étude typologique ». Dans le cadre de Imaginaires, théories et pratiques de la culture populaire contemporaine. Colloque organisé par Pop-en-stock/ Figura, le centre de recherche sur le texte et l'imaginaire. Montréal, Université du Québec à Montréal, 17 juin 2016. Document vidéo. En ligne sur le site de l’Observatoire de l’imaginaire contemporain. <http://oic.uqam.ca/fr/communications/le-faux-vintage-iphoneographique-une-etude-typologique>. Consulté le 21 septembre 2019.
Aires de recherche:
Période historique:
Champs disciplinaires:
Classification