Colloque

«La Revengeance des Duchesses»: Une réappropriation féministe de la fête

Mercredi 4 Mai 2016, 11:00

«Vous connaissez sans doute le Carnaval de Québec, fête qui a lieu en hiver à Québec depuis de nombreuses années. Entre 1954 et 1996, le Carnaval est représenté par un bonhomme qui était entouré d'un harem, constitué des duchesses du Carnaval. Le rôle des Duchesses était assez simple, elles se faisaient co-porte-paroles du Carnaval et étaient surtout là pour favoriser la vente de la bougie, objet promotionnel pour financer le carnaval. Chaque duchesse représentait un quartier de Québec: Lévis, Montcalm et autres. Chaque Duchesse était accompagnée d'un major d'homme qui formatait son discours.

En 2010, nous avons décidé de remettre ce procédé à l'avant-scène. Nous avons créé la Revengeance des Duchesses.

Concrètement, qu'est-ce que la Revengeance? Il s'agit d'une satire des duchesses qui se tient en parallèle au Carnaval. Ce que cela vise à faire est de se réapproprier le sens de la fête le côté déjanté d'un carnaval.»

Pour citer ce document:
Champagne, Marjorie, Morgane Clément-Gagnon et Jeanne Larocque-Jeffrey. 2016. « "La Revengeance des duchesses": une réappropriation féministe de la fête ». Dans le cadre de Femmes ingouvernables: (re)penser l'irrévérence féminine dans l'imaginaire populaire contemporain. Colloque organisé par Figura, le Centre de recherche sur le texte et l'imaginaire. Montréal, Université du Québec à Montréal, 4 mai 2016. Document vidéo. En ligne sur le site de l’Observatoire de l’imaginaire contemporain. <http://oic.uqam.ca/fr/communications/la-revengeance-des-duchesses-une-reappropriation-feministe-de-la-fete-0>. Consulté le 25 mars 2019.
Aires de recherche:
Période historique:
Contexte géographique:
Champs disciplinaires:
Problématiques:
Figures et Imaginaires:
Classification