Journée d'étude

La place du blogue dans la recherche académique

Vendredi 27 Janvier 2012
Crédit:
Savoie, Ariane

Savoie, Ariane. 2012. «Bertrand Gervais, Samuel Archibald et Benoît Melançon lors de leurs interventions» [Photographie]

Présentation de la table ronde

Cette première table ronde de la journée sur le blogue littéraire rassemble quatre chercheurs. 

Bertrand Gervais, Alice van der Klei, Benoit Melançon et René Audet discutent de la place du blogue dans la recherche académique. La table ronde est animée par Samuel Archibald.

Les chercheurs et leurs blogues

Bertrand Gervais est chercheur régulier de FIGURA, le Centre de recherche sur le texte et l’imaginaire. Il a été directeur du Centre de 1999 à 2015. Il est aussi titulaire de la Chaire de recherche du Canada sur la littérature et les arts numériques. directeur ainsi que du NT2, le Laboratoire de recherche sur les arts et les littératures hypermédiatiques. Il fait partie du programme de recherche interdisciplinaire RADICAL (Repères pour une articulation des dimensions culturelles, artistiques et littéraires de l'imaginaire contemporain). Il est professeur titulaire et enseigne au Département d'études littéraires de l'Université du Québec à Montréal. Il s’intéresse au roman américain contemporain, aux nouvelles formes fictionnelles, de même qu’aux théories sur l’imaginaire et ses figures. Son blogue Ce n'est écrit nulle part se veut un espace virtuel de création. Bertrand Gervais nourrit aussi un carnet de recherche de l'OIC intitulé Réflexions sur le contemporain.

Alice van der Klei a soutenu une thèse sur l’hypertexte à l’Université de Montréal. Post-doctorante au NT2, le Laboratoire de recherches sur les œuvres hypermédiatiques à l’UQAM en 2006-2007, elle a été responsable de l’information et de la communication au NT2 jusqu'en 2009. Elle est la rédactrice en chef et co-fondatrice de la revue bleuOrange. Alice van der Klei est chargée de cours au Département d'études littéraires à l’Université du Québec à Montréal et a été responsable de l'Observatoire de l'imaginaire contemporain et de ses carnets de recherche jusqu'en 2014.

Benoit Melançon est professeur titulaire et directeur du Département des littératures de langue française de l'Université de Montréal. Il est aussi le directeur scientifique des Presses de l’Université de Montréal. Il a co-écrit le Dictionnaire québécois instantané (Fides, 2004). Sur la page «À propos» de son blogue, L'Oreille tendue, Benoit Melançon cite André Belleau: «Nous n’avons pas besoin de parler français, nous avons besoin du français pour parler», écrivait André Belleau. Il ajoute «Nous avons besoin de tout le français. Voilà pourquoi ce blogue porte (surtout) sur la vie de la langue — la française, mais pas seulement —, aujourd’hui comme hier.»

René Audet est professeur titulaire au Département des littératures de l'Université Laval (Québec) et directeur du Centre de recherche interuniversitaire sur la littérature et la culture québécoises (CRILCQ), site Université Laval. Ses travaux portent sur la narrativité contemporaine, la poétique du livre et du recueil, la littérature numérique et les enjeux numériques de diffusion du savoir et des archives. Il dirige le Laboratoire Ex situ. Études littéraires et technologie, de même que la revue savante temps zéro consacrée aux écritures contemporaines. Son blogue L'épée du soleil est un carnet de recherche et de diffusion sur la littérature contemporaine et esthétique numérique.

 

Pour citer ce document:
Archibald, Samuel, René Audet, Bertrand Gervais, Benoit Melançon et Alice van der Klei. 2012. « La place du blogue dans la recherche académique ». Dans le cadre de Le blogue littéraire: nouvel atelier de l'écrivain. Journée d’étude organisée par Figura, Centre de recherche sur le texte et l'imaginaire. Montréal, Université du Québec à Montréal, 27 janvier 2012. Document audio. En ligne sur le site de l’Observatoire de l’imaginaire contemporain. <http://oic.uqam.ca/fr/communications/la-place-du-blogue-dans-la-recherche-academique>. Consulté le 23 août 2017.