Colloque

La mise en récit de son mal: disease, illness, sickness

Mercredi 29 Avril 2020, 14:30

 

Présentation de la communication

L’anglais dispose de trois termes –disease, illness, sickness– pour désigner trois formes différentes du rapport à la maladie alors que le français ne fait pas cette distinction. Dans sa communication, Cristina Robu expose les nuances qu’expriment les termes anglais selon le théoricien Bjørn Hofmann, situe les façons dont la mise en récit de la maladie est réalisée dans le cas de la pandémie et donne en tant qu’exemple herméneutique de la maladie à travers ces nuances théoriques le documentaire poétique de la réalisatrice québécoise Esther Valiquette, Récit d’A (1990).

 

Archive vidéo de la communication

 

Pour citer ce document:
Robu, Cristina. 2020. « La mise en récit de son mal: disease, illness, sickness ». Dans le cadre de Speed-colloque virtuel «Contagion & confinement». Colloque organisé par Figura, le Centre de recherche sur le texte et l'imaginaire. Université du Québec à Montréal, Montréal, 29 avril 2020. Document vidéo. En ligne sur le site de l’Observatoire de l’imaginaire contemporain. <http://oic.uqam.ca/fr/communications/la-mise-en-recit-de-son-mal-disease-illness-sickness>. Consulté le 29 mai 2020.
Contexte géographique:
Champs disciplinaires:
Problématiques:
Objets et pratiques culturelles:
Figures et Imaginaires:
Classification