Colloque

La fête vue par les dictionnaires: exploration du champ sémantique du mot «fête» sous la IIIe République

Samedi 12 Décembre 2015, 15:30

 

Présentation de la communication

«Le régime de la IIIe République est jalonné par la publication d’articles et de traités fondateurs pour l’étude du phénomène de la fête en sciences humaines. Ces travaux sont signés, notamment, par Henri Hubert et Marcel Mauss, Arnold Van Gennep, James George Frazer, Émile Durkheim et Sigmund Freud.

La fête est aussi l’objet de discours politiques, pédagogiques, journalistiques et religieux qui se focalisent particulièrement autour d’évènements dont on peut supposer qu’ils ont des effets significatifs sur l’imaginaire de la fin. On pense à l’adoption en 1880 du 14 juillet comme fête nationale de la République française, à la tenue des premiers Jeux olympiques modernes en 1896, à l’adoption en 1905 de la loi de séparation des églises et de l’état, de la Grande Guerre et de l’armistice, des fêtes de la victoire tenues en 1919 et, en 1920, de la canonisation de Jeanne d’Arc, doublée de l’instauration d’une fête nationale la célébrant, la fête de Jeanne d’Arc et du patriotisme.

J’ai donc eu l’idée d’étendre ma réflexion à la notion de fête dans son ensemble, d’imaginer un imaginaire de la fête qui me semble être en mutations sous la 3e république, où la notion de fête est interrogée et redéfinie par ces multiples discours qui la prennent pour thème.

Donc j’en viens maintenant à l’objet plus précis de cette communication. Une bonne façon d’obtenir un aperçu du travail sémantique intense dont la fête est l’objet sous la troisième république est le dictionnaire. Plus exactement, les différents dictionnaires publiés pendant cette période.  Ce sont bien sur des ouvrages qui oscillent entre deux pôles du rapport à la langue puisqu’ils jouent à la fois un rôle normatif en tant qu’ouvrages de référence, c’est particulièrement vrai du dictionnaire de l’Académie française. Mais les dictionnaires ont aussi on rapport descriptif avec le lexique et enregistrent les déplacements dans l’usage et les redécoupages sémantiques.»

 

Archive audio de la communication

Pour citer ce document:
Dupont, Anne-Hélène. 2015. « La fête vue par les dictionnaires: exploration du champ sémantique du mot “fête” sous la IIIe République ». Dans le cadre de Repenser le réalisme. IIe Symposium de sociocritique. Colloque organisé par CRIST, le Centre de recherche interuniversitaire en sociocritique des textes. Montréal, Université de Montréal, 12 décembre 2015. Document audio. En ligne sur le site de l’Observatoire de l’imaginaire contemporain. <http://oic.uqam.ca/fr/communications/la-fete-vue-par-les-dictionnaires-exploration-du-champ-semantique-du-mot-fete-sous-la>. Consulté le 16 septembre 2019.
Aires de recherche:
Période historique:
Contexte géographique:
Champs disciplinaires:
Courants artistiques:
Figures et Imaginaires:
Classification