Colloque

La cabriole digressive du hobby horse

Mercredi 23 Avril 2014

La ligne droite (horizontale et calibrée) peut être considérée comme l’infrastructure chronotopique de l’écrit. Les écrivains (se) jouent parfois de cette raison linéaire - contrainte productive à la fois technique et symbolique. Nous observerons quelques pas de côté de la prose de L. Sterne (Tristram Shandy, 1759-1767) en suivant les trajets textuels erratiques du hobby horse, cet animal du folklore oral et festif matriciel de/dans la narration shandienne. Nous inscrirons ce cheminement typographique dans une histoire longue de la littératie où seront mis en perspective les usages du signifiant graphique à la fois dans la cartographie moderne du monde imprimé et dans la chorégraphie contemporaine de la parade poétique (le cheval-jupon de Parade – Satie-Cocteau-Picasso-Massine, 1917). Une approche du dialogisme culturel et structurel à l’œuvre dans l’in-formation de la fiction. (Archives)

Pour citer ce document:
Privat, Jean-Marie. 2014. « La cabriole digressive du hobby horse ». Dans le cadre de Imaginaire contemporain. Figures, mythes et images. Colloque organisé par Figura, le Centre de recherche sur le texte et l'imaginaire. Montréal, Université du Québec à Montréal, 23 avril 2014. Document vidéo. En ligne sur le site de l’Observatoire de l’imaginaire contemporain. <http://oic.uqam.ca/fr/communications/la-cabriole-digressive-du-hobby-horse>. Consulté le 17 mai 2022.
Aires de recherche:
Période historique:
Champs disciplinaires:
Problématiques:
Objets et pratiques culturelles:
Classification