Colloque

La base de données de Manovich: syntagme et paradigme

Lundi 16 Novembre 2015, 14:00

«Quel forme peut prendre le récit lorsque la narration est donnée à partir d’une base numérique? Comment la base de donnée articule-t-elle une dynamique particulière entre la narration et l’histoire dans un récit?»

Dans cette communication, Ariane Savoie résume un élément important de sa recherche autour de ce que Lev Manovich a soulevé comme réflexion dès 1998 dans Database as a Symbolic Form. Cette très brève description faite de ce petit corpus met en évidence non pas la nature médiatique des oeuvres, mais bien les similarités qui les lient dans l’exploration des formes narratives qu’elles ont pu générer à partir d’une base de données. 

La vidéo de cette communication a été réalisée par Alix Bonnet.

Pour citer ce document:
Savoie, Ariane. 2015. « La base de données de Manovich: syntagme et paradigme ». Dans le cadre de Architectures de mémoire. Colloque organisé par LABEX-ARTS-H2H/Laboratoire NT2/Figura, le Centre de recherche sur le texte et l'image. Paris, Musée d'art et d'histoire de Saint-Denis, 16 novembre 2015. Document vidéo. En ligne sur le site de l’Observatoire de l’imaginaire contemporain. <http://oic.uqam.ca/fr/communications/la-base-de-donnees-de-manovich-syntagme-et-paradigme>. Consulté le 21 avril 2019.
Période historique:
Champs disciplinaires:
Courants artistiques:
Problématiques:
Objets et pratiques culturelles:
Figures et Imaginaires:
Classification