Journée d'étude

Judith Woodsworth: les distances habitées de la traduction

Vendredi 1 Avril 2022

 

Présentation de la communication

À partir de la parenté entre les notions de «distance habitée» et d'«univers interstitiel» développées par François Paré dans son essai «La distance habitée» et celle de «translational space» développée par Judith Woodsworth dans l'ouvrage «Translation and the Global City» qu'elle a dirigé, Pierre Nepveu offre une réflexion sur l'oeuvre de cette dernière.

 

Archive vidéo de la communication

Pour citer ce document:
Nepveu, Pierre. 2022. « Judith Woodsworth: les distances habitées de la traduction ». Dans le cadre de Imaginaires de la traduction. Réflexions autour des travaux de Sherry Simon et Judith Woodsworth. Journée d’étude organisée par Figura, le Centre de recherche sur le texte et l'imaginaire. Montréal, Université Concordia, 1 avril 2022. Document vidéo. En ligne sur le site de l’Observatoire de l’imaginaire contemporain. <http://oic.uqam.ca/fr/communications/judith-woodsworth-les-distances-habitees-de-la-traduction>. Consulté le 8 août 2022.
Période historique:
Contexte géographique:
Champs disciplinaires:
Problématiques:
Objets et pratiques culturelles:
Classification