Colloque

Entre mères et filles: intérieur et extérieur, excès et débordements

Jeudi 22 Septembre 2016, 15:30

 

Présentation de la conférence

Lori Saint-Martin aborde trois types de débordements dans les romans de la relation mère-fille au Québec.

«Tout d'abord, les débordements de la violence. Une violence verbale, ensuite une violence physique.

Débordement, ensuite, de la frontière entre la frontière entre dedans et dehors, elle et moi, mère et fille, où l'on trouve les motifs de l'enfermement, de l'expulsion, de la dévoration et du vomissement.

Débordement, enfin, dans l'écriture même. On passe de l'évocation des fluides corporels à une écriture du débordement, une écriture explosion.»

 

Archive audio de la conférence

Pour citer ce document:
Saint-Martin, Lori. 2016. « Entre mères et filles: intérieur et extérieur, excès et débordements ». Dans le cadre de Lectures de l’exaltation et du débordement. Colloque organisé par Figura, le Centre de recherche sur le texte et l’imaginaire. Montréal, Université du Québec à Montréal, 22 septembre 2016. Document audio. En ligne sur le site de l’Observatoire de l’imaginaire contemporain. <http://oic.uqam.ca/fr/communications/entre-meres-et-filles-interieur-et-exterieur-exces-et-debordements>. Consulté le 24 avril 2019.
Contexte géographique:
Champs disciplinaires:
Problématiques:
Objets et pratiques culturelles:
Figures et Imaginaires:
Classification