Journée d'étude

Dits SDF: l'absence de logis dans L'Équipée malaise, une interrogation échenozienne de l'habiter

Participants:
Vendredi 16 Mars 2018, 11:15

 

Présentation de la communication

«Mon intérêt pour l’habiter dans l’œuvre d’Echenoz m’a amené aujourd’hui à m’interroger par la négative sur son absence. À partir de la forme plus spécifique de l’absence d’habitation et, donc, des personnages dits “sans domicile fixe”. Si l’errance est chose courante dans l’œuvre de Jean Echenoz, l’absence complète de logement l’est moins. La figure du sans-logis est toutefois abordée sous la forme de l’itinérance voyageuse de Victoire dans Un an et de celle plus délimitée de Charles Pontiac dans L’Équipée Malaise
 

Archive vidéo de la communication

Auteurs et artistes référencés:
Pour citer ce document:
Bédard-Goulet, Sara. 2018. « Dits SDF: l'absence de logis dans L'Équipée malaise, une interrogation échenozienne de l'habiter ». Dans le cadre de L’absence chez Jean Echenoz. Journée d’étude organisée par Figura, le Centre de recherche sur le texte et l’imaginaire. Montréal, Université du Québec à Montréal, 16 mars 2018. Document vidéo. En ligne sur le site de l’Observatoire de l’imaginaire contemporain. <http://oic.uqam.ca/fr/communications/dits-sdf-labsence-de-logis-dans-lequipee-malaise-une-interrogation-echenozienne-de>. Consulté le 21 juin 2018.
Aires de recherche:
Problématiques:
Figures et Imaginaires:
Classification