Colloque

Considérations science-fictives de l’image de la femme, les mondes de demain pour décrire le monde d’aujourd’hui

Jeudi 5 Mai 2016, 15:45

«Qu’on se le dise, les femmes en science-fiction ont souvent été comparées à deux catégories différentes, mais relativement semblables: la femme-objet, cette femme que les hommes utilisent pour que l’intrigue avance (ex. L’Ève future de Villiers-de-L’Isle-Adam); et la femme comme image sexuelle, femme uniquement présente pour ajouter de la romance ou pour attirer un public masculin lorsqu’elle se trouve sur la couverture de magazines. 

Heureusement, les choses ont un peu changé depuis. Les femmes en science-fiction sont une partie intégrante du paysage. Elles sont même devenues un incontournable. Comment sommes-nous passé d’une image telle que sur les couvertures des pulp à Ex Machina d’Alex Garland?»

Pour citer ce document:
Bera, Tristan. 2016. « Considérations science-fictives de l’image de la femme, les mondes de demain pour décrire le monde d’aujourd’hui ». Dans le cadre de Femmes ingouvernables: (re)penser l'irrévérence féminine dans l'imaginaire populaire contemporain. Colloque organisé par Figura, le Centre de recherche sur le texte et l'imaginaire. Montréal, Université du Québec à Montréal, 5 mai 2016. Document audio. En ligne sur le site de l’Observatoire de l’imaginaire contemporain. <http://oic.uqam.ca/fr/communications/considerations-science-fictives-de-limage-de-la-femme-les-mondes-de-demain-pour>. Consulté le 25 avril 2019.
Période historique:
Problématiques:
Objets et pratiques culturelles:
Figures et Imaginaires:
Classification