Colloque
RADICAL

Chet Baker est une figure. L'art de penser d'Enrique Vila-Matas entre fiction critique et espace figural

Jeudi 25 Août 2016, 10:45

 

Présentation de la communication

«Dans sa fiction critique, Chet Baker pense à son art, l'écrivain catalan Enrique Vila-Matas oppose deux textes: Finnigans Wake de James Joyce, marqué par une importante expérimentation langagière, et Les fiançailles de M. Hire de Georges Simenon, quant à lui d'une grande habilité narrative.

Ce sont les modalités extrêmes de notre rapport au monde qui se déploient dans cette opposition. Ou bien les formes langagières sont repliées sur elles-mêmes dans une opacité sémiotique cadenassée, ou bien ces formes s'ouvrent sur le monde et permettent d'en rendre compte en vertu d'une transparence sémiotique réaffirmée dans son principe. La littérature est soit une épreuve, soit un réconfort. Elle critique notre rapport au monde ou, à l'opposé, ouvre une fenêtre sur lui.»

 

Archive de la communication

Pour citer ce document:
Gervais, Bertrand. 2016. « Chet Baker est une figure. L'art de penser d'Enrique Vila-Matas entre fiction critique et espace figural ». Dans le cadre de L'imaginaire au prisme des disciplines culturelles. Colloque organisé par Figura, le Centre de recherche sur le texte et l'imaginaire. Montréal, Université du Québec à Montréal, 25 août 2016. Document audio. En ligne sur le site de l’Observatoire de l’imaginaire contemporain. <http://oic.uqam.ca/fr/communications/chet-baker-est-une-figure-lart-de-penser-denrique-vila-matas-entre-fiction-critique>. Consulté le 19 octobre 2017.
Période historique:
Champs disciplinaires:
Courants artistiques:
Objets et pratiques culturelles:
Figures et Imaginaires:
Classification