Colloque

Boulimie du sens: constellations de bouches dans «Cosmos» de Gombrowicz

Vendredi 3 Mars 2017, 11:30

 

Présentation de la communication

Dans cette communication, Laurence Perron effectue une courte analyse du roman de Witold Gombrowicz intitulé Cosmos (1965).

«Cosmos raconte le séjour de Witold à Zakopane. Sur le chemin qui le mène à la pension où il loge se trouve un moineau, pendu à hauteur d'homme, qui sera le point de départ d'une enquête obsessionnelle menée par le personnage, une enquête qui engage moins la découverte d'un coupable que celle d'une signification que le personnage suppose au monde.

Ainsi, ce personnage principal va se mettre à produire lui-même les indices susceptibles de faire aboutir sa quête, car si le roman populaire, genre dans lequel est classé Cosmos, est le récit de l'élucidation d'un crime par les moyens d'une analyse méthodique des faits, Cosmos est davantage le récit de l'élucidation d'une analyse méthodique des faits par les moyens d'un crime.»

 

Archive vidéo de la communication

Auteurs et artistes référencés:
Période historique:
Contexte géographique:
Champs disciplinaires:
Problématiques:
Objets et pratiques culturelles:
Figures et Imaginaires:
Classification