Colloque

«Black Swan»: le miroir comme axe de réflexion entre anorexie et schizophrénie

Mercredi 28 Octobre 2015, 15:30

Si de nombreux spécialistes ont développé l’idée que les maladies de l’anorexie et de la schizophrénie présentaient une forme de co-morbidité, Black Swan serait, selon Fanie Demeule, une illustration de ce parallèle entre ces deux troubles mentaux caractérisés par une vision déformante sur soi et dont le miroir, loin de donner l’heure juste, témoignerait de cette réalité subjective.

Cette analyse se veut un regard sur les manières dont les dispositifs filmiques et réflexifs, à l’oeuvre dans Black Swan, tendent à articuler la conjoncture.

Pour citer ce document:
Demeule, Fanie. 2015. « "Black Swan": le miroir comme axe de réflexion entre anorexie et schizophrénie ». Dans le cadre de Le miroir: entre vision, perception et réception. Colloque organisé par Figura, le Centre de recherche sur le texte et l'imaginaire. Montréal, Université du Québec à Montréal, 28 octobre 2015. Document vidéo. En ligne sur le site de l’Observatoire de l’imaginaire contemporain. <http://oic.uqam.ca/fr/communications/black-swan-le-miroir-comme-axe-de-reflexion-entre-anorexie-et-schizophrenie-0>. Consulté le 25 avril 2019.
Période historique:
Champs disciplinaires:
Courants artistiques:
Problématiques:
Objets et pratiques culturelles:
Figures et Imaginaires:
Classification