UQAM

De la prothétique vocale aux chanteurs masqués de NicoNico: pratiques figuratives de la culture polygénique du Vocaloid

De la prothétique vocale aux chanteurs masqués de NicoNico: pratiques figuratives de la culture polygénique du Vocaloid

15 sur 17

Sommaire de projet de recherche. Examen de la culture du Vocaloid dans ses dimensions participatives en portant une attention particulière aux pratiques de l’image, de la genèse collective d'avatars à la vidéo de cosplay en passant par la dérivation de personnages, l’animation de modèles 3D et la confection de bento box.

Les Vocaloids, logiciels de synthèse vocale ayant la particularité d’être généralement représentés sous une forme personnifiée, se distinguent des instruments de musique traditionnels tout comme ils se distinguent des logiciels usuels par leur emploi ludique, leur déploiement narratif et par leur fort investissement affectif par les fans.

Ce projet de recherche visait à examiner la manière dont les pratiques imbriquées d’intervention sur l’image, de manipulation acoustique et de déploiement narratif constituent pour les fans des moyens de donner de nouvelles expressions aux entités fictives collectivement façonnées que sont les Vocaloids, d’habiter les lieux imaginaires que sont les mondes de fiction institués par les chansons ainsi que de performer des identités alternatives, tant pour les personnages que pour eux-mêmes.

Par ailleurs, nous avons examiné le rôle des plateformes numériques dans la genèse et la diffusion de la culture du Vocaloid, les phénomènes de réappropriation et de dérivation de personnages, de chansons et d’images, en plus d’examiner les effets de telles pratiques quant à la négociation sociale des contenus et des représentations.

Finalement, nous avons examiné les caractéristiques singulières des utaite, ces chanteurs (se qualifiant habituellement «d’amateurs») se spécialisant dans la reprise de musique de Vocaloid et se diffusant principalement via la plateforme japonaise de partage de vidéos NicoNico. Ces singularités incluent une tendance à la figuration vidéographique exclusivement sous forme d’avatars évoquant les personnages d’anime, l’évitement fréquent de la diffusion de photographies dans lesquelles figurent leur visage (plusieurs utaite accomplissant ceci grâce au port du masque), ainsi qu’une forte propension des utaite les plus célèbres à mettre de l’avant une persona androgyne (ryôseirui) ou transgenre.


 

Ajouter un commentaire