Université du Québec à Montréal

Couleurs et textures du quotidien alimentaire, ou comment réfléchir à la signification des aliments qui nous entourent.

Couleurs et textures du quotidien alimentaire, ou comment réfléchir à la signification des aliments qui nous entourent.

9 sur 14
          Vous cheminez prudemment dans les étroites allées de cette épicerie 24h de la rue Mont-Royal, s’arrêtant ici et là, vous êtes à la recherche de l’aliment parfait. Votre choix se portera-t-il sur cette boîte de soupe, que vous apercevez là-haut, un aliment préparé et pratique, c’est bien vrai, un aliment que vous savez nourrissant et bon marché. C’est ainsi que vous empoignez ladite boîte et entamez votre habituelle lecture des ingrédients (vous qui faites désormais attention à votre alimentation). Sans surprise, vous constatez l’effarante quantité de sel contenue dans cet aliment, ce qui vous encourage à le remettre à sa place. Vous poursuivez ainsi votre chemin, un peu découragé, dans ces mêmes allées étroites et débordantes, allées que vous sentez désormais plus près de vous, comme prêtes à vous assaillir. C’est un véritable spectacle alimentaire qui se défile sous vos yeux et qui semble atteindre les recoins les plus profonds de votre être.  Vous voyez défiler les couleurs et les logos, les formes et les écritures, qui restreignent de plus en plus, vous sentez, vos capacités réflexives. Comme perdu, vous vous arrêtez devant les fruits et les légumes, spectacle réconfortant vous trouvez, et tentez de mettre un peu d’ordre dans vos pensées. L’heure tardive n’aidant pas, vous ressentez une grande détresse et un grand vide se former en vous : vous avez faim et le choix vous submerge. Enfin, vous sortez avec quelques pommes et une salade de macaronis préparées, l’objectif est ainsi atteint, mais non sans dommage : vous vous sentez changé, quelque chose en vous est différent. C’est ainsi que vous vous lancez, le matin suivant, dans une grande et sérieuse entreprise : vous tiendrez un journal des aliments trouvés et rencontrés pour tenter de faire un peu d’ordre dans ce désordre et dans cette surabondance alimentaire.    

------------------------------------------------------------------------------------

           Je souhaite donc faire le suivi des aliments consommés et trouvés en épicerie ou ailleurs en les exposant sur une plateforme en ligne. Un peu à la manière d’un carnet de bord, je voudrais sortir l’aliment de sa présentation commerciale ou contingente et le présenter dans un lieu étranger et dans une position qui lui serait également étrangère. Ainsi retiré de son contexte, il devient plus aisé de remettre en question son apparence, ses fonctions, ses origines et son existence. La démarche ne serait ni objective ni systématique, mais oscillerait plutôt des impressions aux faits, tout en restant attentif au contexte, s’il est signifiant, ou à l’événement et à ses nombreux possibles. Ce projet tente d’explorer les enjeux de la significations des aliments que nous consommons quotidiennement. Non seulement cette pratique (quasi) quotidienne m’amènerait-elle à remettre en question l’origine, la composition et la transformation des aliments trouvés (puisque le hasard est également signifiant), mais elle sera également (et surtout) l’occasion d’exposer les possibilités d’une approche sémiotique de l’alimentation, autrement dit, de faire voir et de faire comprendre les applications pratiques de la sémiotique au quotidien alimentaire.

 

Arman, La chute des courses

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Arman, La chute des courses

 

(Le lien pour la page instagram: https://www.instagram.com/les_aliments_quotidiens/)

 

Ajouter un commentaire