Université du Québec à Montréal

Images en transit et la question de l'archive

Images en transit et la question de l'archive

4 sur 5
Cher.e.s collègues
 
En préparation de notre atelier de travail en octobre prochain, je vous invite à consulter le répertoire de notre groupe de recherche Archiver le présent Imaginaire de l’exhaustivité dans les productions culturelles contemporaines. 
 
 
Dans le contexte numérique, la notion même d’archive se transforme, plusieurs auteurs (Ersnt 2013, Giannachi 2016) en ont en effet décrit la nature transitoire, hybride (à la fois textes, sons et images fixes et en mouvement), performative et subjective (Shank 2008). Notre programme de recherche Archiver le présent s’inscrit dans la foulée de ce constat en proposant d’examiner et de valoriser des pratiques artistiques et littéraires qui mettent à l’épreuve a) la figure de l’archive comme symptôme de ce flux documentaire numérique et b) le principe d’exhaustivité comme mode d’organisation. 
 
Voici donc quelques pistes de réflexion que je souhaite partager.  
 

Ajouter un commentaire