La mort dissoute. Disparition et spectralité