Cahiers Figura

Spirit Lake. Un camp de concentration au coeur de la forêt abitibienne

Année de parution:
2013

La mémoire des lieux est le plus souvent secrète, inaccessible. En étudiant une carte géographique de l'Abitibi d'aujourd'hui, il est impossible de se douter que des immigrants y ont été internés pendant près de deux ans au début du XXe siècle. Et pourtant, Spirit Lake est un camp de concentration créé dans le village de La Ferme, en Abitibi, région fraîchement ouverte à la colonisation lors de la Première Guerre mondiale. D'origine ukrainienne, la majorité des individus dirigés vers Spirit Lake sont emprisonnés à cause de leur appartenance à l'Austro-Hongrie, en guerre contre leur pays d'accueil. Ces prisonniers à qui on a injustement retiré tous les droits et qui sont restés dans l'ombre de l'histoire québécoise pendant plus de 60 ans ont récemment pu prendre la parole à travers différentes productions traintant du camp abitibien.

Cette étude constitue une analyse de Spirit Lake à partir de discours portant sur ce lieu méconnu, laquelle sera réalisée en fonction de trois couches discursives: le discours littéraire, regroupant le roman jeunesse Spirit Lake de Sylvie Brien (Gallimard, 2008) et le roman historique Liberté défendue de Gilles Massicotte (Vents d'Ouest, 1998); le discours documentaire, avec Spirit Lake de Jean Laflamme (Maxime, 1989) et le court métrage Freedom Had a Price de Yuri Luhovy (Canada, 1994, 55 min.), qui dresse un portrait des principaux camps au Canada; ainsi que le discours touristique représenté par le site Web de la Corporation Camp Spirit Lake. La rencontre entre ces discours, qui ont des objectifs et des intérêts variés, permet d'effectuer un important travail de mémoire sur cet épisode méconnu et oublié de l'histoire du Québec.

Suite en format pdf.

Numéro de la publication:
34
Pour citer ce document:
Kirouac-Massicotte, Isabelle. 2013. « Spirit Lake. Un camp de concentration au coeur de la forêt abitibienne ». Dans L'idée du lieu. Article d’un cahier Figura. En ligne sur le site de l’Observatoire de l’imaginaire contemporain. <http://oic.uqam.ca/fr/articles/spirit-lake-un-camp-de-concentration-au-coeur-de-la-foret-abitibienne>. Consulté le 16 août 2017. D’abord paru dans (Chartier, Daniel, Marie Parent et Stéphanie Vallières (dir.). 2013. Montréal, Université du Québec à Montréal : Figura, le Centre de recherche sur le texte et l'imaginaire. vol. 34, p. 163-185).
Fichier attachéTaille
cf34_9_a.pdf228.6 Ko
Période historique:
Contexte géographique:
Problématiques:
Objets et pratiques culturelles:
Figures et Imaginaires:
Classification