Cahiers Figura
RADICAL

L'idiot de la banlieue. «Bienvenue au conseil d'administration» de Serge Cardinal

Année de parution:
2015

Extrait du chapitre

«La banlieue rend-elle idiot? A-t-on droit, avec l'idiot de la banlieue, à une simple inclusion, à un fait anecdotique, accidentel - il y a un idiot et il se trouve qu'il est dans une banlieue -, ou à une relation nécessaire, une conséquence formelle, la banlieue faisant de ses habitants des idiots? Que faut-il entendre par idiot de toute façon? En d'où vient cette idée de le lier à la banlieue?

Cette relation entre l'idiot et la banlieue est mise en scène dans le film de Serge Cardinal réalisé en 2005, Bienvenue au conseil d'administration. Cardinal y exploite un idiot, mais un idiot au sens où Gille Deleuze et Félix Guattari l'entendent, c'est-à-dire un personnage conceptuel, une fonction transformée en figure, qui permet de révéler le soubassement d'une philosophie ou d'une théorie quelconque, en exacerbant par l'absurde ses fondements.»

Suite en format pdf.

Numéro de la publication:
39
Pour citer ce document:
Gervais, Bertrand. 2015. « L'idiot de la banlieue. "Bienvenue au conseil d'administration" de Serge Cardinal ». Dans Suburbia. L'Amérique des banlieues. Article d’un cahier Figura. En ligne sur le site de l’Observatoire de l’imaginaire contemporain. <http://oic.uqam.ca/fr/articles/lidiot-de-la-banlieue-bienvenue-au-conseil-dadministration-de-serge-cardinal>. Consulté le 20 septembre 2017. D’abord paru dans (Gervais, Bertrand, Alice van der Klei et Marie Parent (dir.). 2015. Montréal, Université du Québec à Montréal : Figura, le Centre de recherche sur le texte et l'imaginaire. vol. 39, p. 101-118).
Fichier attachéTaille
suburbia_07.pdf319.42 Ko
Période historique:
Contexte géographique:
Champs disciplinaires:
Courants artistiques:
Objets et pratiques culturelles:
Figures et Imaginaires:
Classification