Cahiers Figura

Le corps abîmé chez Mavis Gallant. Espace de claustration, espace de révélation

Année de parution:
2012

Les commentateurs qui se sont intéressés à l'oeuvre de Mavis Gallant ont beaucoup insisté sur son histoire personnelle particulièrement atypique. Canadienne-anglaise née à Montréal en 1922, éduquée dans un collège francophone catholique dès l'âge de quatre ans, elle émigre en France en 1950 où elle poursuit une carrière d'écrivain dans sa langue maternelle. Gallant elle-même admet que son expérience d'une Amérique biculturelle a fondé son rapport à l'écriture.

Suite en format pdf.

Numéro de la publication:
30
Pour citer ce document:
Parent, Marie. 2012. « Le corps abîmé chez Mavis Gallant. Espace de claustration, espace de révélation ». Dans L'expérience américaine du corps. Sens et sacré en littérature québécoise moderne. Article d’un cahier Figura. En ligne sur le site de l’Observatoire de l’imaginaire contemporain. <http://oic.uqam.ca/fr/articles/le-corps-abime-chez-mavis-gallant-espace-de-claustration-espace-de-revelation>. Consulté le 11 décembre 2017. D’abord paru dans (Miron, Isabelle, David Courtemanche et Marie Parent (dir.). 2012. Montréal, Université du Québec à Montréal : Figura, Centre de recherche sur le texte et l'imaginaire. coll. Figura, vol. 30, p. 75-88).
Fichier attachéTaille
cf30_parent_6_2a.pdf261.12 Ko
Période historique:
Contexte géographique:
Champs disciplinaires:
Problématiques:
Objets et pratiques culturelles:
Figures et Imaginaires:
Classification