Cahiers Figura

Le Chinatown de Québec. Reconstruction imaginaire d'un quartier disparu

Année de parution:
2013

Les villes se rebâtissent continuellement sur elles-mêmes. Elles ressemblent à des organismes vivants, en perpétuelle mutation, aux corps difformes et baroques. Que reste-t-il d'un fragment de ville, d'un quartier, une fois qu'il a été rasé, que ses occupants ont été dispersés, qu'on a effacé sa trace en réédifiant sur ses restes un nouveau quartier à la vocation autre, sans y inscrire le souvenir d'un passé bien différent? Ce qui forme un quartier, ce sont les gens qui y habitent, leurs usages du lieu, leurs habitudes, ou encore l'impression qu'il laisse à ceux qui le traversent. Une fois le quartier disparu, quelle empreinte, lorsqu'il y a empreinte, a-t-il laissé dans l'imaginaire? C'est cette question qui m'a mené à réflchir sur la présence révolue d'un Chinatown dans la basse-ville de Québec.

Suite en format pdf.

Numéro de la publication:
34
Pour citer ce document:
Paradis-Lemieux, Olivier. 2013. « Le Chinatown de Québec. Reconstruction imaginaire d'un quartier disparu ». Dans L'idée du lieu. Article d’un cahier Figura. En ligne sur le site de l’Observatoire de l’imaginaire contemporain. <http://oic.uqam.ca/fr/articles/le-chinatown-de-quebec-reconstruction-imaginaire-dun-quartier-disparu>. Consulté le 13 décembre 2017. D’abord paru dans (Chartier, Daniel, Marie Parent et Stéphanie Vallières (dir.). 2013. Montréal, Université du Québec à Montréal : Figura, le Centre de recherche sur le texte et l'imaginaire. vol. 34, p. 141-161).
Fichier attachéTaille
cf34_8_a.pdf223.69 Ko
Aires de recherche:
Période historique:
Contexte géographique:
Champs disciplinaires:
Courants artistiques:
Problématiques:
Figures et Imaginaires:
Classification