Cahiers Figura

L'archive littéraire à la rescousse de l'histoire: le cas des Comédies du Statu quo (1834)

Année de parution:
2001

Le 7 janvier 1834 s'ouvre la session parlementaire de la Chambre d'assemblée du Bas-Canada, session qui s'annonce pour le moins orageuse. À partir de 1828, l'idéologie et la stratégie du Parti patriote, à la fête duquel se trouve Louis-Joseph Papineau, connaissent une radicalisation croissante. Tous n'approuvent pas ce durcissement, ce qui cause la scission du parti. C'est le cas, entre autres, de John Neilson, l'homme de Papineau dans la région de Québec, qui claque la porte du Parti patriote puis retourne sa veste. En janvier 1834, les conséquences de cette division sont évidentes: la moindre question soulevée en Chambre prend véritablement l'allure d'un débat houleux entre les Patriotes et leurs opposants.

La présentation des 92 résolutions, le 17 février 1834, contribue à augmenter les tensions qui règnent alors à la Chambre. Ces résolutions, que l'on doit à Elzéar Bédard, Augustin-Norbert Morin et Louis-Joseph Papineau, font la liste des griefs des Patrioles à l'endroit du système politique colonial élabli. On y réclame notamment une Chambre d'assemblée ayant les mêmes pouvoirs que ceux réservés au Parlement britannique. Évidemment, le projet ne reçoit pas l'assentiment général: John Neilson, pour ne nommer que lui, s'y oppose fermement. Les résolutions sont débattues en Chambre et adoptées à 56 voix contre 23, le 21 février 1834. Cet épisode des 92 résolulions est bien connu des historiens. Cependant, presque tous ceux qui traitent de l'événement le font se terminer avec l'adoption des résolutions, pour ensuite s'attarder aux Rébellions des patriotes. Pourlant, c'esl justement à partir du moment où les 92 résolutions sont votées que le débat prend tout son intérêt, du moins pour les littéraires.

Suite en format pdf.

Numéro de la publication:
4
Langue du contenu:
Pour citer ce document:
Desjardins, Nancy. 2001. « L'archive littéraire à la rescousse de l'histoire: le cas des Comédies du Statu quo (1834) ». Dans Archive et fabrique du texte littéraire. Article d’un cahier Figura. En ligne sur le site de l’Observatoire de l’imaginaire contemporain. <http://oic.uqam.ca/fr/articles/larchive-litteraire-a-la-rescousse-de-lhistoire-le-cas-des-comedies-du-statu-quo-1834>. Consulté le 22 mai 2019. D’abord paru dans (Desjardins, Nancy et Jacinthe Martel (dir.). 2001. Montréal : Figura, Centre de recherche sur le texte et l'imaginaire. coll. Figura, vol. 4, p. 35-44).
Fichier attachéTaille
cf4-4-desjardins-larchive_litteraire.pdf1.66 Mo
Aires de recherche:
Période historique:
Contexte géographique:
Champs disciplinaires:
Objets et pratiques culturelles:
Classification