Cahiers Figura

Dons et gueulardises dans «L'Assommoir» de Zola

Année de parution:
2015

Extrait du chapitre

«"Gervaise, très donnante de sa nature, lâchait, écrit Zola dans L'Assommoir, à chaque instant des litres de vin, des tasses de bouillon, des oranges, des parts de gâteau". La dynamique narrative de ce roman de la socialité s'orchestrerait-t-elle autour de la problématique de la réciprocité? Associé, par les ethnologues, au maintien de l'ordre communautaire, l'échange symbolique, en tant que double obligation rituelle et contrainte sociale d'accepter, et, ensuite, de rendre, sous une forme différente et différée, les dons reçus, sera étudié ici dans son travail de configuration sémantique, discursive et poétique.»

Suite en format pdf.

Numéro de la publication:
40
Pour citer ce document:
Ménard, Sophie. 2015. « Dons et gueulardises dans "L'Assommoir" de Zola ». Dans Du convenable et de l'inconvenant. Littérature française du XIXe siècle. Article d’un cahier Figura. En ligne sur le site de l’Observatoire de l’imaginaire contemporain. <http://oic.uqam.ca/fr/articles/dons-et-gueulardises-dans-lassommoir-de-zola>. Consulté le 16 décembre 2017. D’abord paru dans (Cnockaert, Véronique et Sophie Pelletier (dir.). 2015. Montréal, Université du Québec à Montréal : Figura, le Centre de recherche sur le texte et l'imaginaire. vol. 40, p. 35-53).
Fichier attachéTaille
cf40_03.pdf209.12 Ko
Période historique:
Contexte géographique:
Champs disciplinaires:
Courants artistiques:
Objets et pratiques culturelles:
Classification