Cahiers Figura

Diogène le Cynique, un modèle d'inconvenance pour la bohème? Moreau, Baudelaire et la vie de chien

Année de parution:
2015

Extrait du chapitre

«En consultant le Dictionnaire universel de la langue française de Charles Nodier et Victor Verger, le lecteur du XIXe siècle pouvait parcourir l'entrée suivante: "Cynisme, s.m. la philosophie cynique, la doctrine des philosophes cyniques. - Le caractère de celui qui brave toutes les lois de la convenance et de la pudeur." Cette définition succincte à même un lexique du Romantisme n'est pas sans indiquer d'emblée la séduction qu'a pu exercer la notion de "cynisme" sur l'imaginaire de certains poètes du siècle avides de provocations. Comme le suggèrent les deux acceptions relevées par Nodier et Verger, la notion est scindée entre le sens de la référence savante extraite de la tradition philosophique et le sens commun du terme qui caractérise plus généralement une disposition inconvenante. Dans les représenttions de la marginalité au XIXe siècle, ces deux niveaux sémantiques sont appelés à s'interpénétrer, notamment par le biais d'une figure emblématique [...], Diogène le Cynique.»

Suite en format pdf.

Numéro de la publication:
40
Pour citer ce document:
Marsot, Julien. 2015. « Diogène le Cynique, un modèle d'inconvenance pour la bohème? Moreau, Baudelaire et la vie de chien ». Dans Du convenable et de l'inconvenant. Littérature française du XIXe siècle. Article d’un cahier Figura. En ligne sur le site de l’Observatoire de l’imaginaire contemporain. <http://oic.uqam.ca/fr/articles/diogene-le-cynique-un-modele-dinconvenance-pour-la-boheme-moreau-baudelaire-et-la-vie-de>. Consulté le 16 décembre 2017. D’abord paru dans (Cnockaert, Véronique et Sophie Pelletier (dir.). 2015. Montréal, Université du Québec à Montréal : Figura, le Centre de recherche sur le texte et l'imaginaire. vol. 40, p. 55-70).
Fichier attachéTaille
cf40_04.pdf180.83 Ko
Période historique:
Contexte géographique:
Champs disciplinaires:
Classification