Cahiers Figura

Darwinismes littéraires. L'ancien et le nouveau, leurs présupposés et leurs limites

Année de parution:
2013

On voit aujourd’hui revenir en force des applications du modèle évolutionniste aux sciences humaines et plus particulièrement à l’étude de la littérature (théorie, critique, histoire) et il me semble qu’un antécédent notable peut nous éclairer sur la portée et les limites de ces essais méthodologiques. À un siècle de distance, les choses prennent un certain relief. Et le progrès scientifique n’est pas si rapide qu’en un siècle, toutes les données du problème se trouvent bouleversées. L’exemple de Ferdinand Brunetière a donc sans doute quelque chose d’instructif pour nous, en 2012.

Numéro de la publication:
33
Pour citer ce document:
Wanlin, Nicolas. 2013. « Darwinismes littéraires. L'ancien et le nouveau, leurs présupposés et leurs limites ». Dans Les voies de l'évolution. De la pertinence du darwinisme en littéraure. Article d’un cahier Figura. En ligne sur le site de l’Observatoire de l’imaginaire contemporain. <http://oic.uqam.ca/fr/articles/darwinismes-litteraires-lancien-et-le-nouveau-leurs-presupposes-et-leurs-limites>. Consulté le 21 novembre 2017. D’abord paru dans (Chassay, Jean-François, Daniel Grenier et William S Messier (dir.). 2013. Montréal, Université du Québec à Montréal : Figura, le Centre de recherche sur le texte et l'imaginaire. vol. 33, p. 59-74).
Fichier attachéTaille
cf33_04_nw.pdf141.75 Ko
Période historique:
Champs disciplinaires:
Problématiques:
Classification