Cahiers Figura

Courbet et la critique d'art. «Inconvenance des sujets» et conventions picturales

Année de parution:
2015

Extrait du chapitre

«La désuétude dans laquelle est tombé le terme convenances depuis le XIXe siècle semble aussi témoigner de la disparition de la chose. Les années folles, ses artistes d'avant-garde et ses garçonnes paraissent s'être débarrassés des convenances, toujours invoquées au pluriel, vécues comme autant de contraintes sociales pesantes. Ne pas respecter les convenances, dont on se libérait alors comme des corsets, semble, en effet, avoir été le signe d'un esprit fort, d'une certaine liberté, d'une indépendance morale.»

Suite en format pdf.

Numéro de la publication:
40
Pour citer ce document:
Wicky, Érika. 2015. « Courbet et la critique d'art. "Inconvenance des sujets" et conventions picturales ». Dans Du convenable et de l'inconvenant. Littérature française du XIXe siècle. Article d’un cahier Figura. En ligne sur le site de l’Observatoire de l’imaginaire contemporain. <http://oic.uqam.ca/fr/articles/courbet-et-la-critique-dart-inconvenance-des-sujets-et-conventions-picturales>. Consulté le 16 décembre 2017. D’abord paru dans (Cnockaert, Véronique et Sophie Pelletier (dir.). 2015. Montréal, Université du Québec à Montréal : Figura, le Centre de recherche sur le texte et l'imaginaire. vol. 40, p. 71-85).
Fichier attachéTaille
cf40_05.pdf2.96 Mo
Période historique:
Contexte géographique:
Objets et pratiques culturelles:
Classification