Cahiers Figura

Agression et résistance. La délimitation de la banlieue chez Alice Munro

Année de parution:
2015

Extrait du chapitre

«Dans une étude menée en 1963 à Charlesbourg, dans la banlieue de Québec, des résidents révèlent que ce qu'ils apprécient le plus de leur quartier est la grande classe de leurs voisins. Pourtant, ils avouent du même coup les connaître à peine et ne pas les fréquenter. Il apparaît important que leurs voisins aient un haut degré de distinction et d'élégance, mais pas de tisser des liens avec eux. Ce que les résidents de la banlieue de Québec recherchent avant tout, c'est d'être entourés de gens qui leur ressemblent et qui correspondent à leur idée de la bonne société.»

Suite en format pdf.

Numéro de la publication:
39
Pour citer ce document:
Parent, Marie. 2015. « Agression et résistance. La délimitation de la banlieue chez Alice Munro ». Dans Suburbia. L'Amérique des banlieues. Article d’un cahier Figura. En ligne sur le site de l’Observatoire de l’imaginaire contemporain. <http://oic.uqam.ca/fr/articles/agression-et-resistance-la-delimitation-de-la-banlieue-chez-alice-munro>. Consulté le 20 septembre 2017. D’abord paru dans (Gervais, Bertrand, Alice van der Klei et Marie Parent (dir.). 2015. Montréal, Université du Québec à Montréal : Figura, le Centre de recherche sur le texte et l'imaginaire. vol. 39, p. 191-204).
Fichier attachéTaille
suburbia_15.pdf168.42 Ko
Période historique:
Champs disciplinaires:
Objets et pratiques culturelles:
Figures et Imaginaires:
Classification