translation

Conference

Université Concordia

Soirée Mixophone

Canty, Daniel
Mouré, Erin
Dans le cadre du cycle de conférences en traductologie 2015-2016, Erín Moure et Daniel Canty ont offert, le 14 mars 2016 à l'Université Concordia, une rencontre intitulée «Soirée Mixophone».
Conference

Université Concordia

Pratiques et contraintes de la traduction littéraire au Canada

Martinez, Rachel
Dans le cadre du cycle de conférences en traductologie et avec la collaboration du Département d'études françaises de l'Université Concordia, Rachel Martinez a prononcé, le 20 octobre 2015, une conférence intitulée «Pratiques et contraintes de la traduction littéraire au Canada».
Antoine Watteau, «La conversation»
Waters, Roderick-Pascal

«Sprezzatura», «despejo», «je-ne-sais-quoi»: cachez cette distinction que je ne saurais voir?

Faut-il pour autant envisager la «migration interdiscursive» sur le mode de la trahison, voire du déracinement? Inversement, quelles sont les modalités d’un nouvel enracinement? Si l’indissolubilité de l’horizon et du discours qui s’y inscrit s’avérait indépassable, toute traduction serait fausse monnaie.

«Le numénius, un oiseau migrateur»
Jourdan, Fabienne

Interactions, influences, transferts culturels. Numénius d’Apamée et la «symphonia»

Aborder la question des migrations discursives à partir des œuvres de l’Antiquité est un exercice qui permet non seulement de montrer le dialogue entre des sources que l’on croit parfois refermées sur leurs propres traditions, mais aussi d’interroger plus avant les modalités de ce dialogue. Dans cette perspective, le philosophe du IIe siècle après J.-C. Numénius d’Apamée offre un terrain d’observation privilégié. 

Jean-Paul Riopelle, «Point de rencontre-Quintette»
Krück, Marie-Pierre

Les migrations interdiscursives de l’idée d’autopsie dans l’antiquité grecque

Je souhaite m’arrêter au rôle de l’idée d’autopsie dans trois domaines de la tradition écrite de l’antiquité grecque —à savoir l’historiographie, la religion et la médecine— afin de mieux saisir, d’une part, l’articulation de leurs régimes épistémologiques et, d’autre part, la façon dont l’autopsie a pu s’y imposer comme procédé de véridiction. Dans ces trois domaines, l’autopsie est au fondement de la découverte de la vérité et de sa validation.

Subscribe to RSS - translation