La recherche de l'OIC offre de nouvelles options!

Le moteur de recherche de l'OIC affiche des contenus tirés à la fois du site de l'OIC et des sites qui lui sont affiliés. Les résultats affichés seront ceux des contenus en provenance des sites de la famille de l'OIC. Il est possible de préciser la recherche à partir des facettes listées à gauche de l'écran.

Search results

Search results

Conference

Université Concordia

Comment les nouveaux écrans bouleversent-ils les pratiques du scénario?

Beauparlant, Sophie
Dans le cadre de la quatrième édition du colloque Littérature et résonances médiatiques (CLeRM 2016), Sophie Beauparlant a prononcé, le 18 mars 2016, une conférence d'ouverture intitulée «Comment les nouveaux écrans bouleversent-ils les pratiques du scénario?».
Lapierre, Nicole

Le risque de la fiction

À la réflexion, le titre donné à cette communication, longtemps à l’avance, comme souvent, ne me satisfait pas tout à fait. Le mot risque peut être entendu négativement, comme un synonyme de danger, alors que j’ai plutôt en tête la tentation ou l’aventure de l’écriture fictionnelle. Je vais donc vous parler de la prise de risque d’un recours à la fiction et de ce qu’elle peut nous apporter. Je le ferai en trois parties, qui renvoient à trois étapes successives: la distinction, la tentation, l’exploration.

Saillant, Francine
Lapierre, Nicole
Müller, Bernard
Laplantine, François

Introduction. Les mises en scène du divers. Rencontre des écritures ethnographiques et artistiques

Les sciences sociales et en particulier l'anthropologie ont longtemps considéré les moyens dont elles disposent comme suffisants et adéquats pour décrire et traduire les mondes qu'elles exposent. Ces moyens, dans la plus pure tradition, sont l'écriture scientifique et les appareils conceptuels. Or, dans l'acte d'écriture, en passant du monde de l'expérience à celui de sa formalisation par le texte, la plupart des chercheurs ressentent, à un moment ou à un autre, que «quelque chose se perd».

Retrouvailles épistolaires et c(h)oeur de voix de femmes

Cette présentation collective rassemble six voix, celles de Sandrine Galand, Soline Asselin, Gabrielle Doré, Gabrielle Giasson-Dulude, Maude Lafleur et Jennifer Bélanger, six voix qui ont correspondu entre elles, échangeant sur les aléas de la vie quotidienne, les inquiétudes, la rédaction de thèse. En clôture du troisième colloque Femmes ingouvernables, la présentation a fait le point sur cette expérience d'écriture à 12 mains.

Pour une écriture littéraire de l’espace: éditorialiser la transcanadienne

Depuis quelques années, notre façon de comprendre et d’habiter l’espace connaît d’importantes mutations. L’apparition dans notre quotidien d’outils cartographiques immersifs, combinés à l’imagerie photographique ou satellite, nous assure une maîtrise du monde plus importante que jamais; la généralisation du procédé de géolocalisation laisse penser qu’il est devenu impossible de se perdre – avec, en contrepartie, les dérives que le procédé entraîne en termes de surveillance et de contrôle des individus.

La construction des condos. Journal de terrain

Dans un quartier en voie de gentrification, des promoteurs immobiliers ont fait disparaître la vieille station-service à l’abandon depuis quelques années. Sur le terrain vague qui s’étale à présent sous nos yeux, on a planté une panneau annonçant l’inéluctable: la construction d’un bloc de condominiums de six étages, un grand bloc de briques beiges comprenant des logements clé en main, un stationnement intérieur ainsi qu’une terrasse sur le toit.

Trauma et texte dans l'extrême contemporain au féminin

Parmi les nombreux textes qui peuplent le paysage littéraire français des deux dernières décennies, on constate une quantité non négligeable de récits, souvent d’ordre autobiographique et rédigés par des femmes, qui se consacrent justement à l’écriture de l’extrême, c’est-à-dire à la représentation des expériences traumatiques ou catastrophiques où priment l’abject, la souffrance, l’insupportable.

Porosité des corps: la poésie de l'extrême contemporain au Québec et en France

Demander si la poésie a un avenir aujourd’hui, c’est au moins lui accorder un présent, affirme Antoine Émaz dans son carnet d’écriture Cambouis (2008). L’activité poétique est tout entière placée sous le signe de cette précarité dans l’extrême contemporain et le corps y prend une grande place, constituant une façon d’ancrer l’écriture dans une certitude qui déborde le poème.

Écritures de l'intime, écritures de l'extrême (Partie I)

Cette table ronde, intitulée «Écritures de l'intime, écritures de l'extrême» et animée par Samuel Archibald, clôt la journée d'étude «Violence, érotisme et littérature: L'écriture du corps brutalisé dans la littérature contemporaine». Quatre auteurs - Rosalie Lavoie, Véronique Marcotte, Jean-Simon Desrochers et Audrée Wilhelmy - discutent de ces représentations considérées extrêmes de la violence sexuelle - de la violence du sexe - dans la littérature québécoise contemporaine, discussion basée sur leurs propres expériences d'écriture. 

Écritures de l'intime, écritures de l'extrême (Partie II)

Cette table ronde, intitulée «Écritures de l'intime, écritures de l'extrême» et animée par Samuel Archibald, clôt la journée d'étude «Violence, érotisme et littérature: L'écriture du corps brutalisé dans la littérature contemporaine». Quatre auteurs - Rosalie Lavoie, Véronique Marcotte, Jean-Simon Desrochers et Audrée Wilhelmy - discutent de ces représentations considérées extrêmes de la violence sexuelle - de la violence du sexe - dans la littérature québécoise contemporaine, discussion basée sur leurs propres expériences d'écriture. 

13 items found