La recherche de l'OIC offre de nouvelles options!

Le moteur de recherche de l'OIC affiche des contenus tirés à la fois du site de l'OIC et des sites qui lui sont affiliés. Les résultats affichés seront ceux des contenus en provenance des sites de la famille de l'OIC. Il est possible de préciser la recherche à partir des facettes listées à gauche de l'écran.

Search results

Search results

Conference

Université de Montréal
Metz / Université de Lorraine

Conférence-atelier ethnocritique avec Jean-Marie Privat. Maupassant sonographe: une écoute ethnocritique de «La peur»

Privat, Jean-Marie
Dans le cadre des séminaires «Ethnocritique du récit de malheur(s) au XIXe siècle» (Université de Montréal) et «Littératures et oralités» du Master Lettres (Metz, Université de Lorraine), Jean-Marie Privat a prononcé, le 15 octobre 2020, une conférence en ethnocritique ayant pour titre «Maupassant s
Antoine Watteau, «La conversation»
Waters, Roderick-Pascal

«Sprezzatura», «despejo», «je-ne-sais-quoi»: cachez cette distinction que je ne saurais voir?

Faut-il pour autant envisager la «migration interdiscursive» sur le mode de la trahison, voire du déracinement? Inversement, quelles sont les modalités d’un nouvel enracinement? Si l’indissolubilité de l’horizon et du discours qui s’y inscrit s’avérait indépassable, toute traduction serait fausse monnaie.

Nicolas de Staël, «Le soleil»
Carrière-Bouchard, Ulysse

Migration de la pratique de l’étymologie. De l’épopée à la lyrique

Dans cet article, il s’agira d’abord de saisir la pratique de l’étymologie en Grèce archaïque, d’en expliquer l’essence et la fonction dans le corpus homérique et de tracer ensuite les modifications que cette pratique discursive subit lors de sa migration, depuis l’épopée, vers la lyrique de Pindare.

Les groupes de filles comiques au Québec: filiation en folies

Il reste que, par le seul fait de se constituer en équipes pour faire rire, ces femmes établissent entre elles une filiation dans la comédie, filiation qu’on abordera à partir de certaines questions générales: comment se sont positionnées ces femmes par rapport au féminisme? Quels sont les thèmes privilégiés, les cibles visées, par les groupes? Peut-on voir une inter-influence entre leur vision du monde et leur vision de l’humour? Que nous apprennent ces groupes quand on les inscrit dans un continuum historique, discursif et social?

«To seek entry into other worlds is to risk seeing your own transformed»: sites de traduction et littératures minoritaires au Canada

Catherine Leclerc mobilise un concept récent, celui de site de traduction, et le ramène sur une scène moins littérale, mais plus littéralement traductionnelle. D'abord, à partir d'un roman franco-ontarien publié en 1990 et retraduit en français pour le Québec. Ensuite, d'un album récent en anishinabemowin de Samian. Dans les deux cas, le texte initiale et sa traduction occupent des espaces proches, entrelacés et difficiles à départager, des espaces qui donnent lieu à ce que Sherry Simon dans «Le trafic des langues» décrivait comme des traductions inachevées.

Émanciper la lecture: remarques sur la politique des gestes critiques

Depuis le XIXe siècle, les politiques de la littérature se donnent pour mission d’émanciper le lecteur en lui révélant les mécanismes de la domination. Du fouriérisme de Gabriel-Désidé Laverdant à l’existentialisme des Temps modernes, on attribue aux écrivains la tâche d’éveiller la conscience de leurs lecteurs afin de les inviter à transformer leurs conditions d’existence.

Le cours, une «morale de la forme» (Barthes)

Confronté à la présentation, par Barthes, du séminaire «Proust et la photographie» comme «sorte de travaux pratique», le cours manifeste une tension entre la recherche d’un discours de vérité et une parole assumée comme subjective – plus particulièrement encore à travers La Préparation du roman, dont on sait que l’idée est née sous la pression de la vie, des désirs et des envies du professeur.

9 items found