La recherche de l'OIC offre de nouvelles options!

Le moteur de recherche de l'OIC affiche des contenus tirés à la fois du site de l'OIC et des sites qui lui sont affiliés. Les résultats affichés seront ceux des contenus en provenance des sites de la famille de l'OIC. Il est possible de préciser la recherche à partir des facettes listées à gauche de l'écran.

Recherche

Search results

Cahiers de l'IREF

Université du Québec à Montréal

Féminismes, sexualités, libertés

Publication Director(s):
Désy, Caroline
Saint-Martin, Lori
St-Gelais, Thérèse
Volume:
8
2017
Le colloque organisé par l’IREF et tenu le 11 mai 2016 a abordé les liens entre les féminismes (pensés au pluriel et impliquant convergences, dissensions et débats), la sexualité et la liberté.

Les femmes artistes québécoises en arts visuels: évolution de leur autoreprésentation depuis les années 1970

La question de la représentation des femmes a été, dès les débuts de l’art féministe, un enjeu fondamental. Les artistes femmes prennent le contrôle de leur mise en image et s’emploient à contrer leurs représentations stéréotypées. Elles contestent le fait que tout au long de l’histoire de l’art, elles aient été confinées à la position d’objet par opposition à celle de sujet. Le recours à l’autoportrait sera alors un des procédés essentiels employés par les artistes femmes pour contrer cette objectivisation.

Les représentations des femmes, des féministes, du féminisme: échos d’un récit de pratique de formation

Pour ma part, je propose d’entrecroiser les visions que m’ont fournies les étudiantes et les étudiants qui ont pu, par le biais de ce cours, s’interroger sur les places qu’occupent les femmes et les hommes dans cette société hypermoderne et partager certaines de leurs représentations des femmes, des hommes, des féministes et du féminisme qu’elles et ils se faisaient au départ et au terme de cette démarche pédagogique.

Présentation: de l'assignation à l'éclatement

L’ensemble des textes révèle en effet la lente transition qui s’opère tout au long du XXe siècle. Aux figures de femmes clichées et asservies s’ajoutent des modèles de femmes plus audacieuses, moins conformes, dans un nombre croissant d’œuvres (picturales, cinématographiques et littéraires), de discours et de médias et ce, tant en Amérique du Nord qu’ailleurs dans le monde.

De l'événement dans «Sable noir» de Chantal Chawaf

Tout un pan de la littérature française contemporaine se caractérise par la prise en compte de l'Histoire et de la mémoire, celles surtout de la période de l'Occupation et des événements de la Deuxième Guerre mondiale. Parmi les romans sur la guerre parus depuis ce que Dominique Viart conçoit comme «la vague de 1997, année de parution de "Dora Bruder"», se trouve «Sable noir» de Chantal Chawaf.

Féerie pour un temps sans mesure. Louis-Ferdinand Céline chroniqueur du désastre

Le temps passe, paraît-il, et nous emporte avec lui. Est-ce si sûr? Il va sans dire, en tout cas, que dans cet emportement général, chacun s’accroche à ses morceaux —épaves ou projets, souvenirs ou ambitions—, à jamais décalé de l’histoire et de la mémoire, et de ce fait livré à la hâte, au retard, à cette condition finalement indépassable d’existence inopportune, intempestive et déplacée.

Avoir le dernier mot: problématiques de la vérité fictionnelle dans la «Troisième Continuation du Conte du Graal»

Justine Robidas présente quelques-unes des «stratégies narratives et énonciatives» utilisées par Manessier, auteur de la Troisième Continuation du Conte de Graal (1225), «dans le but de montrer la préséance de sa version du fait fictionnel sur les autres versions possibles et la production d’une propre vérité fictionnelle qui consacre la fin des aventures de Perceval.»

«Corpus Simsi» de Chloé Delaume: le virtuel et la non-fiabilité de l'identité narrative

L'oeuvre de Chloé Delaume représentant l'éclatement du moi et de la parole de l'auteur développe un questionnement de l'identité à travers la fiction. Elle élabore une nouvelle forme d'auctorialité grâce à une mise en scène de soi qui se joue des codes de narration et du statut du narrateur personnage. Ces mécanismes sont visibles sans son oeuvre Corpus Simsi, paru aux éditions Léo Scheer en 2003, qu'elle qualifie de territoire d'investigation poétique.

Automythomanies

Certains écrivains semblent des personnages de leur propre univers tant la fiction entraîne la réalité dans son sillage. Ce sont tous des écrivains du tournant du XXIe siècle qui ne cessent, tout au long de leur oeuvre autofictionnelle, d'égarer le lecteur, de le tromper à leur propre sujet (Eric Chevillard), à faire usage de faux littéraire (W. G. Sebald et Enrique Vila-Matas). Bref, tous ces auteurs entretiennent une méfiance vis-à-vis du moi et du culte romantique de la sincérité.

Pages

18 items found