La recherche de l'OIC offre de nouvelles options!

Le moteur de recherche de l'OIC affiche des contenus tirés à la fois du site de l'OIC et des sites qui lui sont affiliés. Les résultats affichés seront ceux des contenus en provenance des sites de la famille de l'OIC. Il est possible de préciser la recherche à partir des facettes listées à gauche de l'écran.

Search results

Search results

L’ours dans les contes

Dans un premier temps, nous observerons les représentations de l’ours, animal bien de chez nous, dans les contes québécois et amérindiens, tant de tradition orale que littéraire. À travers une sélection de textes, nous présenterons cet animal avec lequel l’humain entretien un rapport amour/haine. Bête sauvage à la morphologie impressionnante, l’ours effraie et fascine à la fois. Dans les contes, l’ours peut devenir un héros réaliste, sacré, merveilleux, mythique, anthropomorphisé à divers degrés… selon les cultures et les époques.

Transmission, greffe et rite de passage dans «Noggin» (2014), de John Corey Whaley

Que ce soit par le truchement du symbole, ou dans la matérialité de son exécution, la greffe est un thème privilégié pour approfondir le thème de la transmission. Surtout quand la chirurgie implique plus d’un organisme, comme dans l’allogreffe qui exige le transfert de tissus ou d’organes d’un corps à un autre, ou comme la xénogreffe, quand le donneur et le receveur appartiennent à des espèces biologiques différentes. Il y a tout lieu, alors, de se demander ce qui passe grâce à la chirurgie.

Antiracisme, xénophilie et allosensibilité. Analyse des dynamiques de pouvoir dans «The Absolutely True Diary of a Part-Time Indian» de Sherman Alexie

Le roman autobiographique de l'auteur américano-amérindien Sherman Alexia, intitulé The Absolutely True Story of a Part-Time Indian, me servira de modèle pour illustrer le discours alternatif issu de la young adult litterature: personnages non-blancs, socialisation atypique, renversement des rapports de pouvoir et des normes sociales. Je concentrerai mon étude sur éléments allocentristes, xénophiles et antiracistes du message de l'auteur-narrateur.

«Vers soi» et «vers l’autre». Fonction duelle du journal intime comme espace du «moi» et comme lieu d’émancipation intellectuelle dans la fiction pour adolescentes «Ultraviolet» de Nancy Huston

Par le type de focalisation qu’il privilégie, le choix du journal intime comme narration dans les fictions adolescentes permettra à l’auteur de mettre l’accent sur le conflit intérieur du personnage et ses émotions, prenant alors la forme soit d’un confident, ou même d’un outil thérapeutique. En effet, le journal intime renforcerait le sentiment du moi chez l’adolescente et lui permettrait de réfléchir sur elle-même tout en centrant l’histoire sur son seul point de vue.

Image corporelle et poids: les grosses questions de l’adolescence

Au cours de cette communication, il s’agira de questionner la représentation du corps gros dans littérature contemporaine pour adolescents afin de comprendre les modèles qu’on transmet aux jeunes lecteurs. Bien souvent, le corps gros est présenté comme une problématique qu’on doit enrayer coûte que coûte. Dans un nombre consternant de romans –on parle ici de littérature pour adolescents, mais aussi de littérature pour adultes– la maturité et la grosseur sont complètement incompatibles. Le poids excédentaire devient symbole d’une faute morale.

6 items found