Symposium
Université du Québec à Montréal

Colloque Cybercorporéités: subjectivités nomades en contexte numérique

Thursday 27 September 2018, 09:30 to Saturday 29 September 2018, 17:00
IMAGE: Generativity 2016, Installation: Nanda D'Agostino Corps collectif: Isabelle Choinière. Crédit Photo: Brian Foulkes

DR-200, Pavillon Athanase-David, UQAM, 1430 rue Saint-Denis, Montréal

 

Présentation du colloque

Ce colloque bilingue présente des réflexions sur la reconfiguration des identités et la transformation des expériences subjectives à l’ère du numérique. Abondamment documentée et commentée depuis le milieu des années quatre-vingt-dix, la série d’innovations techniques qui a fait que nous vivons maintenant à l’ère du numérique a eu pour conséquence un important changement de paradigme quant aux régimes de corporéité de nos sociétés. La corporéité étant un mode d'être, c'est un état de corps qui ne peut plus être référé à sa seule réalité biologique. À l'ère du numérique, elle devient une réalité en transformation, mobile, instable, faite de réseaux d'intensités et de forces, contraignant le corps à se reconfigurer, à se réorganiser et à devenir autre dans son contact avec la technologie.

Le programme du colloque se déroule autour de quatre axes transdisciplinaires en interrelation. Le corps figure  désigne la représentation et mise en scène du corps et de sa relation aux technologies numériques dans les fictions littéraires, les arts médiatiques et arts vivants. Le corps interface interroge la relation du corps avec les dispositifs interactifs ainsi qu'avec les environnements immersifs, et pose la question du rôle que le corps en mutation joue en tant qu'interface lorsqu'il est en contact sensori-perceptuel avec la technologie. Le corps savoir désigne la valeur épistémologique et critique des matérialités numériques et prend sa source dans l’idée que les outils du Web participatif et sémantique transforment les pratiques de la recherche. Le corps sensible et somatique interroge des enjeux émergents, tant au niveau pratique que théorique, dans le contexte des nouvelles scènes performatives contemporaines intégrant la technologie. D'ordre multisensoriel et multimodal, ces pratiques exigent des chercheurs une réévaluation de cette relation du corps sensible/somatique à la technologie.

 

Programme du colloque

Cliquez sur le titre d'une communication pour accéder au résumé.

 

Jour 1 - Jeudi 27 septembre 2018

 
9:00 à 9:45 - Accueil et café
 

Introduction: Joanne Lalonde et Isabelle Choinière

Horaire: 9:45 à 10:00
 

Séance - «Subjectivités, corporéités et pouvoirs», modératrice Joanne Lalonde

 
11:00 à 11:15 - Pause
 

Panel #1 «Corps savoir» , modératrice Joanne Lalonde

Horaire: 11:15 à 12:30 (15 min chaque participant)
 
12:30 à 13:30 - Pause repas
 

Séance - «Prisme des sens: approches transdisciplinaires», modératrice Louise Poissant

 
15:15 à 15:30 - Pause

Séance - "Corps médiatisés et corps dans les médias" modératrice Anaïs Guilet

 
16:30 à 17:15 - Pause et transport
 

Soirée Centre PHI 5 @ tech, 407 rue Saint-Pierre

Horaire: 17:15 à 21:00
 

Jour 2 - Vendredi 28 septembre 2018

 
9:00 à 9:30 - Accueil et café
 

Séance - «De la relation au corps interface vers une expérience de cybercorporéité», modératrice Anne-Laure Fortin-Tournès

 
11:00 à 11:15 - Pause
 
 
11:45 à 13:00 - Pause repas
 

Séance - «Corps sensible, somatique, corps savoir et corps interface», modératrice Anne-Laure Fortin-Tournès

 
13:45 à 14:00 - Pause 
 

Séance - «Performeur comme agent médiateur, intelligence artificielle, adaptation somatique et dramaturgie» modérateur  Louis-Claude Paquin

 
15:30 à 16:00 - Pause et transport
 

Performance de Mélissa Bertrand et Leïla Cassar

Horaire: 16:00 à 16:45  (locaux hors UQAM)
 
16:45 à 17:00 - Pause et transport
 

Soirée Isabelle Van Grimde-Corps Secrets À l'Espace Corps Secrets, 1881 Saint-André

Horaire: 17:00 à 19:30
  • Discussion sur Corps interface et corps sensible. Cocktail
 

 

Jour 3 - Samedi 29 septembre 2018

 
10:00 à 10:30 - Accueil et café
 

Séance - «Corps figure et corps savoir: émergences de subjectivités contemporaines», modérateur Enrico Pitozzi

 
12:00 à 13:30 - Pause repas
 

Panel #2 «Corps figure», modératrice Isabelle Choinière

Horaire: 13:30 à 15:30
 
15:30 à 16:00 - Pause et transport à Hexagram-UQAM
 
Hexagram-UQAM, SB-4105, Pavillon des sciences biologiques 4e étage, 141 Avenue Président-Kennedy, accès par le métro Place-des-Arts  sortie direction UQAM
 
Cocktail de fin de colloque

 

Organisation du colloque

Isabelle Choinière détient un doctorat (Ph.D.) du Planetary Collegium-Transdisciplinary Space Research, Université Plymouth (RU). Actuellement chercheure postdoctorante (boursière FRQSC) et professeure associée à l'UQAM, elle est professeure invitée à l'Universidade de Chile (2017-) et a enseigné à l'UQAM, Univ. of Toronto, Univ. of Caldas/Colombie, UFRJ/Brésil. Artiste internationale (1994-), ses recherches-créations ont été présentées majoritairement en ouverture de festivals internationaux et sont étudiées en 'case studies' à travers le monde. Ses recherches portent sur l'émergence de nouveaux modèles performatifs et d'ontologie du corps, dans leurs relations avec la technologie. En 2015, invitée par Ascott, elle a été 'Lead guest éditor' pour Technoetic Arts, Intellect Journals, R.U. Ses recherches ont été publiées en français, anglais et portugais, dont à Intellect JournalsRU (2006, 2013, 2015, 2018), Critical Stages #16, EU (2017), Sillages critiques, FR (2018), Revista VIS (2018), Revista Repertório (2017) et CENA, n° 17, Brésil (2015). En 2014, elle a été invitée par de Kerckhove à écrire dans Point of Being. 'Keynote Speaker' à l'international (2017 U. Chile, 2013 METABODY EU Research Project/CynetArt, 2012 U. of Chichester), elle participe à plusieurs projets de recherche sur l'impact des médias sur le corps en Europe, au Canada et en Amérique Latine.

Anne-Laure Fortin-Tournès est docteure de l'Université de Paris-Sorbonne Nouvelle. Sa thèse portait sur «Les figures de la violence dans la littérature britannique contemporaine: Ian McEwan, Martin Amis, Graham Swift». Professeure de littérature britannique à Le Mans Université, elle a effectué une habilitation à diriger des recherches sous la direction du Professeur Jean-Jacques Lecercle à l'Université de Paris 10-Nanterre, sur "La littérature sous l'angle de l'événement : de la pensée de la différence à l'écriture de la différentiation". Elle dirige depuis maintenant 5 ans des projets de recherche sur le corps et le numérique, soutenus par le laboratoire 3LAM de Le Mans Université et par la région Pays de La Loire. Elle est l'auteure de plusieurs numéros spéciaux de revue sur la littérature expérimentale et le rapport du corps et du numérique: «New approaches to the body, performance, expérimentations», Angles n° 2, 2015, «L'Art intempestif», Polysèmes n° 17, 2017, «L'Art expérimental», Angles n° 5, 2017, revue en ligne: http://angles.saesfrance.org, en codirection avec Brigitte Félix, Stephane Vanderhaeghe et Hélène Lecossois.

Anaïs Guilet est maîtresse de conférences en Littératures comparées et en Sciences de l'information et de la communication à l'Université Savoie Mont-Blanc. Elle est rattachée au laboratoire de recherche LLSETI et est membre associée du laboratoire FIGURA, à l'UQAM. Ph.D spécialisé dans les humanités numériques, ses recherches portent sur les esthétiques numériques et transmédiatiques, ainsi que sur la place du corps dans la culture contemporaine.  Elle dirige l'équipe 3 Corps en question de l'axe 2 Texte, image et Arts numériques du LLSETI. Son site Web: www.cyborglitteraire.com. Étant associée prioritairement aux études littéraires dans le contexte numérique, sa présence favorisera un échange interdisciplinaire fédérateur.

Joanne Lalonde est professeure titulaire au département d’histoire de l’art de l’UQAM et directrice adjointe du Laboratoire NT2.  Ses recherches portent sur les pratiques d'art réseau et médiatique. Elle s'intéresse également aux méthodologies de la recherche sur les pratiques artistiques émergentes. Elle a publié deux essais sur la culture hypermédiatique, Le performatif du Web (Chambre Blanche 2010), L’Abécédaire du Web (PUQ 2012) et conçu l’exposition en ligne du même nom. Elle a été co commissaire de l’exposition Uchronia What if ? pour le # HyperPavilion, dédié à l’art postinternet, à la biennale de Venise de 2017. Elle dirige l’équipe de recherche Archiver le présent (UQAM, Concordia, U Montréal) subvention Savoir CRSH.

 

To cite this document:
Choinière, Isabelle, Anne-Laure Fortin-Tournès, Anaïs Guilet and Joanne Lalonde, (org.). 2018. Colloque Cybercorporéités: subjectivités nomades en contexte numérique. Symposium hosted by Figura, le Centre de recherche sur le texte et l’imaginaire. Montréal, Université du Québec à Montréal, 27, 28 et 29 septembre 2018. Document textuel. Available online: l’Observatoire de l’imaginaire contemporain. <http://oic.uqam.ca/en/evenements/colloque-cybercorporeites-subjectivites-nomades-en-contexte-numerique>. Accessed on September 19, 2018.