Symposium

De l'arc au volant: l'Amazone à l'ère de l'automobile

Thursday 27 September 2018, 14:30

 

Présentation de la communication

«En 1912, à l’occasion des Jeux olympiques de Stockholm, Pierre de Coubertin, considéré comme le père des Jeux olympiques modernes, affirme: "une olympiade femelle est une activité inpratique, inintéressante, inesthétique et incorrecte". Il y a beaucoup de préfixes de négation dans cette phrase, ce qui montre bien l’opinion défavorable que cultive Coubertin à l’égard des femmes sportives, une opinion partagée par une partie de la société au tournant des XIXe et XXe siècles.

Selon l’opinion publique, le sport est d’abord et avant tout une affaire d’hommes et les femmes n’y ont leur place que pour couronner les vainqueurs. […] Cet exemple montre bien les difficultés que rencontrent les femmes lorsqu’elles veulent investir le domaine sportif. S’entraîner, c’est-à-dire s’adonner à une activité physique que ce soit de manière ludique ou un niveau compétitif, représente une transgression d’un territoire majoritairement occupé par des hommes.»

 

Archive audio de la communication

To cite this document:
Blais, Catherine. 2018. “De l'arc au volant: l'Amazone à l'ère de l'automobile”. Within Imaginaires des Amazones: pouvoir, sacrifice, communauté. Symposium hosted by Figura, le Centre de recherche sur le texte et l'imaginaire. Montréal, Université de Montréal, 27 septembre 2018. Document audio. Available online: l’Observatoire de l’imaginaire contemporain. <http://oic.uqam.ca/en/communications/de-larc-au-volant-lamazone-a-lere-de-lautomobile>. Accessed on August 22, 2019.
Research Areas:
Historical Periodization:
Fields of Discipline:
Classification