Symposium

Ce que le dessin dit de l’écriture: réflexivité du style dans les adaptations du «Château» de Kafka par Olivier Deprez

Friday 13 May 2016, 08:45

 

Présentation de la communication

«Kafka est un auteur qui a inspiré de nombreux auteurs de bandes dessinées. Que ce soit par l'adaptation ou la citation.

Parmi toutes ces adaptations, celle qui m'a le plus interpellé est celle d'Olivier Deprez qui a fait une adaptation en gravure sur bois de 230 pages. La radicalité de sa technique posait vraiment question.

De plus, en recherchant la genèse de ce projet, il apparut qu'il a essayé différentes formes, différentes voies esthétiques pour arriver à cette adaptation. C'est-à-dire qu'il ne s'est pas posé simplement la question de comment transposer la trame narrative du Château en bande dessinée, mais il s'est aussi posé la question à savoir comment faire transparaître le style de Kafka à travers le style de dessin.

Je vais comparer deux adaptations, une première qui a été finalement abandonnée et qui est radicalement différente de la seconde en gravure sur bois.»

Referenced author(s) and artist(s):
To cite this document:
de Levis, Jean-Charles Andrieu. 2016. “Ce que le dessin dit de l’écriture: réflexivité du style dans les adaptations du "Château" de Kafka par Olivier Deprez”. Within Transmédialité, bande dessinée, adaptation. Symposium hosted by ACFAS, Association francophone pour le savoir. Montréal, Université du Québec à Montréal, 13 mai 2016. Document audio. Available online: l’Observatoire de l’imaginaire contemporain. <http://oic.uqam.ca/en/communications/ce-que-le-dessin-dit-de-lecriture-reflexivite-du-style-dans-les-adaptations-du>. Accessed on July 22, 2019.
Historical Periodization:
Fields of Discipline:
Art Movements:
Problematics:
Classification