Université du Québec à Montréal

L’imaginaire du travail est-il en train d’évoluer? Conférence d'Isabelle Krzywkowski le 9 mars dans le cadre de l'OIC

3 of 45

Figura, le centre de recherche sur le texte et l'imaginaire, vous convie à cette conférence d'Isabelle Krzywkowski, professeure de Littérature générale et comparée à l'Université Stendhal-Grenoble 3, présentée dans le cadre du groupe de recherche de l'Observatoire de l'imaginaire contemporain 2010-2011 sous la direction de Jean-François Chassay et de Bertrand Gervais.

Date:  mercredi, 9 mars, 2011 - 14:00 - 17:00

Pavillon Judith-Jasmin (salle J-4255)

1495, rue St-Denis, UQAM, Montréal 

Infos : 514 987 3000 poste 1605

Cette hypothèse peut sembler légitime si l’on considère qu’une première rupture a eu lieu dans la représentation du travail avec la révolution industrielle : avec le passage à l’informatique, comme avec la fin du plein emploi ou l’évolution des systèmes d’organisation du travail, la réalité du rapport au travail se transforme, et les figures traditionnelles (d’Hephaïstos à l’ouvrier-machine) ne sont peut-être plus efficaces.

Cette communication se proposera d’interroger la représentation du travail dans la littérature contemporaine, sans s’interdire des digressions vers les autres arts, la philosophie ou les « discours sociaux ».

Suggestions de lecture : Hannah Arendt, The Human Condition (1958) ; traduction en français : Condition de l’homme moderne, en particulier le chapitre « Le travail ». Le livre d'Arendt peut être téléchargé en version originale intégrale (PDF) sur le site .ui Uruguay de las ideashttp://www.uruguaypiensa.org.uy/noticia_456_1.html

Madame Krzywkowski  nous demande d'être attentifs aux discours sur le travail que nous pourrions rencontrer dans la presse, et de nous documenter sur l'existence d'une "littérature du travail" au Québec et au Canada.

 

 

 

 

Add new comment