Figura Collection

Moi, d’un beau rouge écarlate. Essai d’esthétique à partir d’une calligraphie japonaise

Year:
2010

La production artistique n’est donc pas dans cette conception destinée à l’expression seule d’un individu créateur, hautement valorisée dans notre culture occidentale, mais aussi à l’impression suivante de ses sentiments dans la communauté, suite à la contemplation du monde environnant. L’esthésie du sujet doit dès lors se développer selon des modalités propres à la culture japonaise traditionnelle, impliquant un certain type de rapport du sujet à la perception sensible et de relation à autrui. Nous nous intéresserons ainsi dans cet essai à la représentation de la lumière et aux jeux de couleurs dans une calligraphie de l’artiste Yayoi, reprenant le thème de la contemplation de la nature. Nous tâcherons d’analyser le rapport de l’expérience esthétique à la subjectivité en exposant la logique de déformation du signe, plongeant le sujet dans l’esthésie, et ce, jusqu’à sa dissémination dans le contexte intersubjectif de l’appréciation de l’œuvre. Nous pourrons de la sorte faire ressortir la spécificité de l’esthétique japonaise dans sa considération de la subjectivité ainsi que dans son emploi des textures lumineuses et des jeux de couleurs.

Suite en format pdf.

Volume:
23
To cite this document:
Bricteux, Gwennaël. 2010. “Moi, d'un beau rouge écarlate. Essai d'esthétique à partir d'une calligraphie japonaise”. In Textures lumineurses. Éblouissements, ombres et obscurités. Article d’un cahier Figura. Available online: l’Observatoire de l’imaginaire contemporain. <http://oic.uqam.ca/en/articles/moi-dun-beau-rouge-ecarlate-essai-desthetique-a-partir-dune-calligraphie-japonaise>. Accessed on August 19, 2019. Source: (Huffman, Shawn (ed.). 2010. Montréal: Figura, Centre de recherche sur le texte et l'imaginaire. coll. Figura, vol. 23, pp. 105-120).
AttachmentSize
moi_dun_beau_rouge_ecarlate._.pdf114.84 KB
Geographical Context:
Fields of Discipline:
Objects and Cultural Pratices:
Classification