Figura Collection

L'immobilité sédentaire et le nomadisme des mots: étude de deux romans de Malika Mokeddem

Year:
2000

À quelques kilomètres du littoral sud méditerranéen, étendu d'ouest en est, s'étale le désert saharien. Regs, plateaux, dunes de sables, ces paysages infinis se succèdent en un rugissement fauve. Plus impressionnants encore sont les êtres vivant dans ces contrées arides: les bédouins dont le nom emprunté à l'arabe badawin signifie habitants du désert. Puisant à même leur patrimoine environnemental les éléments nécessaires à leur survie, ils ont instauré un mode de vie calqué sur l'âpreté des paysages qu'ils sillonnent. Nomades régis par les lois et les codes du désert, ils constituent une société fortement structurée fidèle à ses traditions et à sa culture. Épris d'espace et de liberté, ils se meuvent au rythme de l'amble du chameau tandis qu'au fond de leurs yeux, sur leur visage tatoué, scintille la lumière des sables.

Suite en format pdf. 

Volume:
1
Language of content:
To cite this document:
Jaouich, Nicole. 2000. “L'immobilité sédentaire et le nomadisme des mots: étude de deux romans de Malika Mokeddem”. In Désert, nomadisme, altérité. Article d’un cahier Figura. Available online: l’Observatoire de l’imaginaire contemporain. <http://oic.uqam.ca/en/articles/limmobilite-sedentaire-et-le-nomadisme-des-mots-etude-de-deux-romans-de-malika-mokeddem>. Accessed on February 20, 2020. Source: (Bouvet, Rachel, Jean-François Gaudreau and Virginie Turcotte (ed.). 2000. Montréal: Figura, Centre de recherche sur le texte et l'imaginaire. coll. Figura, vol. 1, pp. 51-66).
Research Areas:
Historical Periodization:
Geographical Context:
Objects and Cultural Pratices:
Classification