Figura Collection

La faille comme intervalle prolongé chez Hélène Dorion

Year:
2007

Au coeur de la poésie d'Hélène Dorion: une faille. Au coeur de la faille: le sujet lyrique. Au coeur du sujet lyrique: une faille. Si cette formule gigogne peut presque à elle seule résumer la portée d'un des motifs les plus récurrents de l'oeuvre poétique d'Hélène Dorion, la faille, dont les derniers recueils continuent de confirmer l'importance, il s'agira ici de questionner l'émergence de ce motif dans le tout premier recueil de Dorion, L'intervalle prolongé suivi de La chlile requise, et de montrer comment cette «fissure fondatrice» peut y être pensée en tant qu'intervalle. À partir de cet intervalle, prolongé parce que sans cesse tout s'y recommence, nous réfléchirons à la possibilité d'habiter ce «lieu sans bord du poème», à même cet intervalle cyclique qui inscrit le sujet à la fois dans l'espace et le temps, dans une nécessité continuelle d'aller vers ce qui le fonde.

Suite en format pdf.

Volume:
17
Language of content:
To cite this document:
Harvey, Virginie. 2007. “La faille comme intervalle prolongé chez Hélène Dorion”. In Aux frontières de l'intime : Le sujet lyrique dans la poésie québécoise actuelle. Article d’un cahier Figura. Available online: l’Observatoire de l’imaginaire contemporain. <http://oic.uqam.ca/en/articles/la-faille-comme-intervalle-prolonge-chez-helene-dorion>. Accessed on August 19, 2019. Source: (Brassard, Denise and Evelyne Gagnon (ed.). 2007. Montréal: Figura, Centre de recherche sur le texte et l'imaginaire. coll. Figura, vol. 17).
Geographical Context:
Problematics:
Objects and Cultural Pratices:
Classification