Figura Collection

Écocritique et «ecocriticism». Repenser le personnage écologique

Year:
2014

Extrait du chapitre

«Pour définir le sujet écologique, Verena Andermatt Conley décrit un nombre d'actes associés à une vie plus écologique: prendre son vélo, marcher, prendre le transport en commun, recycler du papier, réutiliser du plastique, parmi bien d'autres (V. Andermatt Conley, "Eco-Subject"). Mais elle ajoute que de tels actes ne vont pas au coeur de ce qu'est le sujet écologique qui, selon elle, se construit autrement que les sujets précédents; ceux de l'ère classique, de l'ère romantique et de l'ère moderne. D'après Andermatt Conley, le sujet écologique est fondamentalement différent parce qu'il se construit comme un ensemble de rapports et d'interactions plutôt que comme une entité individuelle et isolée. Pour faire un portrait de ce nouveau sujet contemporain, Andermatt Conley s'appuie sur la pensée d'Hélène Cixous, de Michel de Certeau et de Félix Guattari, des figures bien connues dans le paysage intellectuel français du XXe siècle, mais qui ne sont pas nécessairement associés à l'écologisme1. Dans le présent article, je me propose de suivre l'exemple d'Andermatt Conley pour monter une approche écocritique centrée sur la pensée écologique, d'une part, et sur le personnage écologique, d'autre part.»

Suite en format pdf.

Volume:
36
To cite this document:
Posthumus, Stéphanie. 2014. “Écocritique et "ecocriticism". Repenser le personnage écologique”. In La pensée écologique et l'espace littéraire. Article d’un cahier Figura. Available online: l’Observatoire de l’imaginaire contemporain. <http://oic.uqam.ca/en/articles/ecocritique-et-ecocriticism-repenser-le-personnage-ecologique>. Accessed on May 26, 2019. Source: (David, Sylvain and Mirella Vadean (ed.). 2014. Montréal, Université du Québec à Montréal: Figura, le Centre de recherche sur le texte et l'imaginaire. vol. 36, pp. 15-33).
AttachmentSize
cf36_02.pdf179.16 KB
Fields of Discipline:
Problematics:
Objects and Cultural Pratices:
Classification