Colloque

L'écriture collaborative: une poétique spécifique du partage

Lundi 7 Juin 2010

Processus cognitif complexe, l’écriture collaborative pose la question d’une création «within the mind of more than one creative agent» (Bennett, 2005: 95) où des auteurs évoluent dans un espace à la fois individuel et collectif nécessairement délimité par une règle du jeu. Forme d’une «poétique spécifique du partage» (Kaufmann, 1997: 5), l’écriture collaborative met en place un «système des possibles» (Henriot, 1989: 245) qui se retrouve à la fois multiplié et contraint par la nécessité de suivre des règles (ou contraintes d’écriture) communes.

Le cadavre exquis surréaliste en est un exemple florissant. Entre contrainte syntaxico-numérique et combinaisons sémantiques, l’écriture collaborative y est transparente : l’espace réservé à chaque joueur y est délimité dans la forme même de l’écriture. Mais que l’on regarde du côté de l’écriture automatique des surréalistes (L’immaculée conception, Les champs magnétiques) ou du côté de l’écriture contrainte oulipienne (Eros mélancolique, 2009), l’écriture d’un roman à plusieurs mains soulève de nouveaux enjeux: le texte prend-il la forme d’un collage (plusieurs discours en un avec une énonciation qui juxtapose ses différences) ou suit-il un principe de fusionnement (plusieurs discours en un avec une forme d’énonciation fondue)?

Entre «logique interlocutoire» (de Gaulmyn et al., 2001: 13) et forme de «communi-action» (Idem), l’écriture collaborative n’est pas pour nous un exercice d’effacement des voix même si l’«esthétique communautaire» (Kaufmann, 6) des avant-gardes a parfois cherché à le faire sans trop y parvenir. Nous choisissons la logique interlocutoire d’Eros mélancolique (2009) pour illustrer notre propos et contribuer ainsi au troisième axe (Concept et affects) de ce colloque.

Pour citer ce document:
Lebrec, Caroline. 2010. « L'écriture collaborative: une poétique spécifique du partage ». Dans le cadre de Imaginer l'avant-garde aujourd'hui. Enquête sur l'avenir de son histoire.. Colloque organisé par Figura, Centre de recherche sur le texte et l'imaginaire. Montréal, Université du Québec à Montréal, 7 juin 2010. Document vidéo et audio. En ligne sur le site de l’Observatoire de l’imaginaire contemporain. <https://oic.uqam.ca/fr/communications/lecriture-collaborative-une-poetique-specifique-du-partage>. Consulté le 29 novembre 2022.
Période historique:
Contexte géographique:
Courants artistiques:
Problématiques:
Objets et pratiques culturelles:
Figures et Imaginaires:
Classification