interprétation

Conférence

Université du Québec à Montréal

Qui a peur de l'imitation?

Decout, Maxime
Le 27 mars 2017, Maxime Decout a donné une conférence intitulée «Qui a peur de l'imitation?» où il a réfléchi sur les potentiels de l'imitation et a désamorcé les tabous, dans la continuité de son dernier ouvrage publié aux Éditions de Minuit en 2017.
Heyraud, Hélène

Du voile à la mise à nu: représentations d’un corps féminin symboliste

Pour les peintres symbolistes de la fin du XIXe siècle, la représentation du corps féminin devient l’enjeu de l’expression de multiples craintes et désirs. Or, ce corps se pare d’attributs vestimentaires variés qui permettent, plus encore que la monstration d’un corps nu, l’expression du fantasme par le caractère insaisissable des membres parés et voilés. De fait, le voile occupe une place de choix dans les représentations, notamment avec l’intérêt renouvelé accordé au mythe de Salomé, cette énigmatique et sensuelle «danseuse aux sept voiles». Au travers des dessins préparatoires de Gustave Moreau, nous pouvons ainsi retracer le jeu fantasmatique et profondément inquiétant de dissimulation qu’offre le voile dans l'imaginaire symboliste de la fin du siècle.

S'abonner à RSS - interprétation