La recherche de l'OIC offre de nouvelles options!

Le moteur de recherche de l'OIC affiche des contenus tirés à la fois du site de l'OIC et des sites qui lui sont affiliés. Les résultats affichés seront ceux des contenus en provenance des sites de la famille de l'OIC. Il est possible de préciser la recherche à partir des facettes listées à gauche de l'écran.

Résultats de la recherche

Résultats de la recherche

Articles des chercheurs

Université du Québec à Montréal

Exodes. Les politiques de la littérature d'après «Sortie d'Égypte» de Pierre Michon

Hamel, Jean-François
Durant près de deux siècles, la littérature s'est reconnue au miroir de la révolution, croyant trouver en elle une doctrine de l'historicité et une pensée du politique (Jenny, 2008). Depuis que Victor Hugo s'est écrié: «je suis ce Danton! je suis ce Robespierre!» (1999: 45), la littérature s'est emparée de l'idée de révolution pour définir le temps heurté et discontinu de son propre déploiement et négocier la distance qui la sépare de l'espace politique.
Hamel, Jean-François
Avec «Pura Vida. Vie et mort de William Walker» et «La Tentation des armes à feu», qui font diptyque, Patrick Deville s’inscrit au nombre des écrivains français qui pratiquent aujourd’hui la fiction biographique, genre dans lequel se cristallisent en une prose érudite une interrogation sur la mémoire et un art singulier du portrait.
Articles des chercheurs

Université du Québec à Montréal

Ancres et dérives: Montréal, un espace métis

Brehm, Sylvain
Dans une étude consacrée aux éléments d’identification identitaires présents dans les textes d’écrivains immigrants, Daniel Chartier a souligné à quel point le rapport de ces auteurs à la spécificité de l’espace québécois (plus particulièrement montréalais) est, dans un premier temps du moins, médiatisé par un discours stéréotypé sur le Nord.
Loiselle, Fannie

Inventer une mémoire pour la banlieue

Le 28 février 2013, un homme a été englouti par un trou géant qui s'est ouvert dans sa maison, en banlieue de Tampa, en Floride. Seul le plancher de la chambre a sombré avec le disparu; avant d'être rasées par mesure de sécurité, les autres pièces de la demeure étaient intactes. En prenant connaissance de ce fait divers, j'ai pensé qu'il correspondait parfaitement à mon sentiment sur la vie en périphérie d'une grande ville: sa formidable inertie aspire les gens dans les entrailles de la Terre.
Wesley, Bernabé

«Où vont les vaisseaux maudits?» de Marie Cosnay

Aux premières lignes d'«Où vont les vaisseaux maudits?», le narrateur évoque le sentiment que la mémoire collective se réduit désormais à une accumulation d'archives dénuée de sens: «Je me suis installé dans la petite salle que l'on appelle salle des archives alors que depuis longtemps il n'y a plus d'archives mais des dossiers à classer». À cette hypermnésie archivale où l'empreinte du passé sur le présent est quelque chose de figé, la prose de Marie Cosnay oppose un texte fait de spirales de fictions, d'imbrications sémantiques et de figures mystérieuses.

Pages

123 éléments trouvés