La recherche de l'OIC offre de nouvelles options!

Le moteur de recherche de l'OIC affiche des contenus tirés à la fois du site de l'OIC et des sites qui lui sont affiliés. Les résultats affichés seront ceux des contenus en provenance des sites de la famille de l'OIC. Il est possible de préciser la recherche à partir des facettes listées à gauche de l'écran.

Résultats de la recherche

Résultats de la recherche

Conférence

Université du Québec à Montréal

Les juges face à la liberté de création. Les catégories de la jurisprudence française contemporaine

Arzoumanov, Anna
À l’invitation du groupe de recherche «L'art en procès», dirigé par Mathilde Barraband, Anna Arzoumanov reviendra sur plusieurs procès français contemporains intentés à l’art. La liberté de création est une catégorie en pleine expansion au tribunal depuis les années 2000.
Conférence

Université Concordia

Comment les nouveaux écrans bouleversent-ils les pratiques du scénario?

Beauparlant, Sophie
Dans le cadre de la quatrième édition du colloque Littérature et résonances médiatiques (CLeRM 2016), Sophie Beauparlant a prononcé, le 18 mars 2016, une conférence d'ouverture intitulée «Comment les nouveaux écrans bouleversent-ils les pratiques du scénario?».
Conférence

Université du Québec à Montréal

Le Refus imaginaire

Lacroix, Laurier
Le récit de l’accès de la société québécoise à la modernité a été marqué par un acte devenu mythique: la publication en 1948 du manifeste «Refus Global» par un groupe de jeunes artistes réunis autour du peintre Paul-Émile Borduas.
Saillant, Francine
Lapierre, Nicole
Müller, Bernard
Laplantine, François

Introduction. Les mises en scène du divers. Rencontre des écritures ethnographiques et artistiques

Les sciences sociales et en particulier l'anthropologie ont longtemps considéré les moyens dont elles disposent comme suffisants et adéquats pour décrire et traduire les mondes qu'elles exposent. Ces moyens, dans la plus pure tradition, sont l'écriture scientifique et les appareils conceptuels. Or, dans l'acte d'écriture, en passant du monde de l'expérience à celui de sa formalisation par le texte, la plupart des chercheurs ressentent, à un moment ou à un autre, que «quelque chose se perd».

Auteur inconnu. 2010. «Inception»
Desrochers, Jean-Simon

Inception mindfuck: la représentation d'un imaginaire créateur

Si la réussite d'une fiction était mesurée par la somme des réactions qu'elle provoque, Inception serait considéré comme un classique contemporain. Sept mois à peine après sa sortie sur grand écran, une recherche Google révélait près de six millions deux cent mille résultats pour les termes «Inception film analysis» et près de trois millions six cent vingt mille pour «Inception explanation». Au-delà des simples cumuls de données statistiques, ces chiffres suggèrent qu’Inception a engendré une exceptionnelle volonté de comprendre, sinon de prendre parti, de donner un sens clair et définitif à cette œuvre.

Images en tr@nsit : territoires et médiums (article collectif)

Le programme de recherche international Images en tr@nsit : territoires et médiums, initié par le LESA (laboratoire d’études en sciences des arts, AMU, France), a pour objectif d’étudier les phénomènes actuels de déplacements, de transformations, de transcodages ou de recompositions des images. Pour en analyser les incidences esthétiques, socioculturelles et géopolitiques, ce champ de recherche tient compte des technologies innovantes relatives à la gestion des flux d’images entre divers territoires. Aujourd’hui

l’industrie de la communication fabrique des images en permanence, afin de véhiculer toutes sortes de récits médiatiques. Ce programme envisage principalement comment les artistes élaborent des espaces critiques et des contre-récits alternatifs, quels que soient leurs médiums et supports, en interrogeant

en tous sens les faits par la fiction et inversement.

 

Images en tr@nsit ne sépare pas recherche scientifique et recherche-création. En pleine transition numérique, comment artistes et théoriciens interrogent-ils la relation entre l’image et le réel. Dans quelle mesure spéculent-ils sur nos relations à l’instabilité des images ? En d’autres termes, si l’image devient de plus en plus ce qui constitue ou engendre le monde selon un mouvement incessant – ce qui lui ferait perdre sa secondarité – comment est-elle encore un outil critique de connaissance par l’art ?

 

Cet article s’articule en quatre parties :

 

1. Usages du document et compositing artistique à l’ère de l’instabilité des images

2. Images en transit et transmission : la question de l’archive

3. Émergence de nouveaux récits intermédiaux : translations et transpositions matérielles de l’image

4. Cartographies et territoires

Des doigts sur la pellicule: digressions sur la conférence d’André Habib et le mode haptique de l’approche du cinéma expérimental

Avec l’essor des technologies numériques dans le domaine cinématographique, de nombreux artistes, théoriciens et pédagogues du cinéma ont été conduits à réfléchir au statut et à la spécificité du médium. Une des orientations prises par ces réflexions consiste à réaffirmer la matérialité du support filmique en mettant celle-ci à l’avant-plan de la théorisation du film, au cœur du propos artistique véhiculé par l’œuvre ou, comme le fait parfois André Habib, lorsqu’il fait dérouler la pellicule d'un film fraîchement visionné entre les doigts de ses étudiants, en intégrant l’expérience de la proximité de la pellicule-objet à la transmission du savoir sur le film.

Pages

27 éléments trouvés