La recherche de l'OIC offre de nouvelles options!

Le moteur de recherche de l'OIC affiche des contenus tirés à la fois du site de l'OIC et des sites qui lui sont affiliés. Les résultats affichés seront ceux des contenus en provenance des sites de la famille de l'OIC. Il est possible de préciser la recherche à partir des facettes listées à gauche de l'écran.

Résultats de la recherche

Résultats de la recherche

Conférence

Université du Québec à Montréal

Une littérature Antigone: écrire pour enterrer ses morts

Watthee-Delmotte, Myriam
Au fondement anthropologique, l’homme est le seul être vivant qui enterre ses morts. Au fondement de toutes les cultures, la littérature participe aux rites funéraires et à l’élaboration du deuil. Quelles spécificités le monde actuel présente-t-il à cet égard?
Readman Prud'homme, Camille

Du corps vécu au corps vu: une dislocation

Le présent article s’inscrit dans une perspective de recherche-création où l’écriture cherche à comprendre comment la visibilité affecte le rapport que le sujet entretient avec son corps. Entre intériorité et extériorité, sensation et image, le corps, lorsqu’il s’éprouve comme représentation, crée des dislocations que l’écriture sait reconnaître.

Miron, Isabelle
Courtemanche, David
Parent, Marie
Paquin, Jacques
Picard, Lucie
Mercier, Andrée
Lepage, Élise

Aborder l'Amérique. De l'expérience au savoir

Je souhaiterais ouvrir ce débat sur la problématique au coeur de notre réflexion avec trois questions. La première concerne l'héritage de la pauvreté. Cette dernière, notamment selon le sens qui lui est accordé dans l'oeuvre de Saint-Denys Garneau, a constitué un moteur pour l'avènement de la littérature québécoise.
Mercier, Andrée

L'oeuvre de chair. Sexualité, quête de sens et religieux dans «La nuit», «Le ciel de Québec» et «Le Saint-Élias» de Jacques Ferron

Dans une fort belle étude qu'il consacre au «Farouest» dans l'oeuvre de Jacques Ferron, Pierre Nepveu montre bien la présence d'une «conscience spatiale ou topologique très aiguë» qui anime les récits et plus largement l'ensemble de la production ferronienne.
Lepage, Élise

«La gerçure énorme». Unité et éclatement du verbe à venir chez Yves Préfontaine

Si l'on a abondamment commenté l'expression «pays sans parole», il est intéressant de relire le recueil en prêtant attention à l'entrelacement de plusieurs motifs: le corps en souffrance, les représentations métonymiques du pays et une parole oscillant entre l'incantation et la psalmodie.
Miron, Isabelle

Présentation

Avec la fondation des éditions de l'Hexagone et la publication du «Tombeau des rois» d'Anne Hébert en 1953, la littérature québécoise entre dans une phase d'autonomisation et d'affirmation qui se terminera autour de 1970, soit à la fin de la Révolution tranquille et au point culminant de l'accession à la modernité pour l'ensemble de la société québécoise.
Théorêt, Émilie

Entre lyrisme et autobiographie dans «N’être» de Thérèse Renaud

Thérèse Renaud est signataire du Refus global. Elle publie un recueil de poésie à l'époque où elle fréquente le groupe automatiste, en 1946. Puis, à la suite de son mariage et de la venue d'un enfant, un silence d'une vingtaine d'années la sépare de la reprise de l'écriture. Le reste de l'oeuvre se caractérise par une forte quête identitaire où le sujet féminin tente d' inscrire sa subjectivité en dehors du discours dominant.

Pages

29 éléments trouvés