La recherche de l'OIC offre de nouvelles options!

Le moteur de recherche de l'OIC affiche des contenus tirés à la fois du site de l'OIC et des sites qui lui sont affiliés. Les résultats affichés seront ceux des contenus en provenance des sites de la famille de l'OIC. Il est possible de préciser la recherche à partir des facettes listées à gauche de l'écran.

Résultats de la recherche

Résultats de la recherche

Conférence

Université du Québec à Montréal

Une littérature Antigone: écrire pour enterrer ses morts

Watthee-Delmotte, Myriam
Au fondement anthropologique, l’homme est le seul être vivant qui enterre ses morts. Au fondement de toutes les cultures, la littérature participe aux rites funéraires et à l’élaboration du deuil. Quelles spécificités le monde actuel présente-t-il à cet égard?
Conférence

Université du Québec à Montréal

Revoir «Psycho» (A. Hitchcock) en relisant Aby Warburg. Introduction à l'iconologie analytique.

Vancheri, Luc
Programme de recherche RADICAL
«À partir d'une étude de cas, "Psycho", il s'agira de mettre à l'épreuve deux des concepts essentiels de l'iconologie critique d'Aby Warburg: le concept de survivance, s'opposant à celui d'influence, et le pathos formel (ou formule de pathos).»
Zeghdani, Betty

Le corps fragmenté de la danseuse orientale

Pour les écrivains-voyageurs de la première moitié du XIXe siècle tels que Théophile Gautier et Gustave Flaubert, seul le spectacle de la danse permet la rencontre avec ce corps fantasmé qu’est le corps féminin oriental, autrement dissimulé par les tabous moraux et religieux. Toutefois, mis en valeur à la fois par des ornements particuliers, mais aussi et surtout par la pratique de la danse elle-même, le corps de la danseuse est une apparition morcelée qui donne naissance à une poétique elle aussi soumise à la fragmentation. Dans cette aventure du corps fragmenté, l’ambition d’une connaissance anthropologique authentique doit sans cesse lutter contre la tentation d’une mythification et d’une littérarisation du corps de cette almée dont rêve une civilisation entière.

La guerre, le politique et le pédagogique, ou pourquoi la guerre devient un jeu d'enfant

(travail en cours)

La guerre semble être l'état naturel de l'homme, du moins c'est le stéréotype que l'histoire occidental nous a transmis. Il nous semble que ce mythe trouve un certain fondement dans la rationnalisation de la guerre en parallèle avec la rationnalisation de la démocratie. C'est pourquoi nous avons décidé de faire un tour d'horizon des historiens de la Grèce antique, afin de voir comment se met en place la première école de l'histoire, à savoir l'armée. L'extériorisation de la guerre, via la conjuration de la guerre civile qui représenterait l'état de nature de l'homme, se fera aussi par l'intériorisation de celle-ci via la règlementation de la guerre qui tend à lui donner un caractère ludique. L'aspect pédagogique viendrait alors du fait que la guerre se transmute en politique et ensuite en compétition pour les citoyens et futurs citoyens. Par contre, cela ne garantit pas que tous les nouveaux venus, les étrangers comme les enfants, s'intégrent au jeu ou en suivent les règles. 

« Autoportraits robots » de Leandro Berra : le problématique « apparaître » à soi-même du corps

Dans Autoportraits robots (2005), Leandro Berra a demandé à des personnes volontaires de son entourage de réaliser leur portrait-robot à l’aide d’un logiciel destiné à cet usage, mais sans avoir recours à un tiers, une photographie, ou un miroir. Par la suite, Berra a pris chaque participant en photo de façon à juxtaposer les deux portraits, réel et virtuel. Ce qui frappe à la vue des diptyques, c’est le manque flagrant de ressemblance entre les autoportraits, ce qui n’est pas sans soulever plusieurs questions.

Source : Revue Postures

La trajectoire d'un désir « déviant » dans l'œuvre d'Hervé Guibert. Analyse du journal d'un amoureux des enfants.

godin-18.pdf Déviances   Un ami photographe d'Hervé Guibert lui propose un voyage en Afrique du Nord, entre la mer et le désert, avec deux enfants. L’auteur tient un carnet tout au long du voyage qui devient, à quelques manipulations près, un texte ...

Source : Revue Postures

Voyage au cœur du labyrinthe textuel de J’habite dans la télévision: mémoire, musement et résistance dans l’écriture autofictionnelle de Chloé Delaume

deneault-20.pdf Corps et nation : frontières, mutations, transferts   « Je m’appelle Chloé Delaume. Je suis un personnage de fiction 1  ». C’est ainsi que se présente l’auteure qui a « choisi l’écriture pour [se] réapproprier [son] corps, [ses] faits et ...

12 éléments trouvés