La recherche de l'OIC offre de nouvelles options!

Le moteur de recherche de l'OIC affiche des contenus tirés à la fois du site de l'OIC et des sites qui lui sont affiliés. Les résultats affichés seront ceux des contenus en provenance des sites de la famille de l'OIC. Il est possible de préciser la recherche à partir des facettes listées à gauche de l'écran.

Résultats de la recherche

Résultats de la recherche

Dunn-Lardeau, Brenda

Avant-propos. Humanistes italiens et imprimés de l'Italie

Cette petite collection fort précieuse de huit livres a été exposée dans la vitrine des Livres Rares de l'Université du Québec à Montréal du 28 avril au 14 juin 2010 et avait pour thème initial «Humanistes italiens et imprimés vénitiens dans les Collections des Livres rares», devenu par la suite «Humanistes italiens et imprimés de l'Italie de la Renaissance dans les Collections de l'UQAM».
Biron, Johanne

Autour d'un exemplaire des «Lauretanae Historiae libre quinque» du jésuite italien Orazio Torsellino, La traversée d'un livre et d'un culte de l'Europe vers l'Amérique

La présence, dans les Collections de l'université du Québec à Montréal, d'un exemplaire des «Horatii Tursellini Romani e Societate Iesu Lauretanae Historiae libri quinque» nous invite à nous pencher sur la traversée d'un livre, mais aussi sur la translation d'un culte de l'Europe vers l'Amérique.
Le Brun-Gouanvic, Claire

Codification universelle de l'Inquisition dans l'Église post-tridentine. Le «Directorium inquisitrum» de Nicolas Eymerich (v. 1376) revu par Francisco Peña (1578-1585)

Dans la seconde moitié du XVIe siècle, un théologien et canoniste espagnol, Francisco Peña, entreprend l'édition et la révision d'un manuel des inquisiteurs, le «Directorium inquisitorium», composé à la fin du XVIe siècle par un dominicain espagnol, grand inquisiteur d'Aragon, Nicolas Eymerich.
Manea, Lucia

Sous le signe de la «varietas», la construction d'un réseau humaniste. Les «Variarum lectionum libre XXXVIII» (Florence, 1582) de Piero Vettori

L'examen de l'exemplaire des «Variarum lectionum libre XXXVIII» du Florentin Piero Vettori (1499-1585), dans son édition de 1582, détenue par la Collection des Livres rares de l'Université du Québec à Montréal sous la cote YPA79, est prétexte pour décrire cet ouvrage de l'humanisme italien.
Cottier, Jean-François

L'édition anversoise de 1576 des oeuvres complètes de Baptista Mantuanus. Le cas du premier volume conservé à l'UQAM

Les compositions latine du carme Giovanni Battista Spagnoli (1447-1516), surnommé le «Virgile chrétien» par Erasme, furent très appréciées dès leur époque grâce à leur grand classicisme et à leur inspiration chrétienne.
Dunn-Lardeau, Brenda

De l'événement historiographique à l'événement littéraire. La traduction de 1556 du «De revus gestis Francorum» de Paolo Emili

La Collection des Livres rares de l'Université du Québec à Montréal possède un exemplaire de la traduction du «De revus gestes Francorum» de Paolo Emili (cote: YDC75). Cette traduction, intitulée «Les cinq premiers livres de l'Histoire françoise», fut traduit par Jean Regnart et publiée par Michel Fezandat, à Paris, 1556.
Auberger, Janick

Pomponius Mela en 1482. Une «Description de la Terre» dix ans avant la découverte de l'Amérique

L'UQAM possède un incunable, ouvrage publié à Venise dans l'atelier d'Erhardus (Erhardt) Ratdolt en 1482, qui contient à la fois la «Géographie» de Pomponius Mela et le grand poème de Denys d'Alexandrie (en réalité de Thessalonique), en grec à l'origine («Périègèsis»), traduit en latin par Priscien au VIe siècle et intitulé «De situ orbes», qu'on pourrait traduire en français par «La description de la terre inhabitée».
Dunn-Lardeau, Brenda

Humanistes italiens et imprimés de l'Italie de la Renaissance dans les Collections de l'UQAM et d'autres institutions publiques et universitaires montréalaises

Le Groupe de recherche multidisciplinaire de Montréal sur les livres anciens (XVe-XVIIIe siècles), fondé en 2004, a organisé, le 2 décembre 2005, une première Journée d'études sur les livres des XVe et XVIe siècles ayant pour thème «Le Livre médiéval et humaniste dans les Collections de l'UQAM».
Lachaud, Magali

Les oeuvres médiévales, entre lectures scolaires et lectures privées

Bien que la littérature pour enfants constitue un genre distinct et indépendant dès la fin de l’Ancien Régime, qu’un goût pour le roman historique s’affirme en France à partir de 1820, et que les romans de chevalerie, romans courtois et moralités soient prisés d’un vaste public jusque dans les années 1880, les productions littéraires du Moyen Âge ne s’inscrivent dans le répertoire spécifique de l’enfance qu’au cours de la seconde moitié du xIxe siècle.

Pages

22 éléments trouvés